10 façons de mieux communiquer avec votre chat

henck.fr - 10 façons de mieux communiquer avec votre chat

Toute une palette de signes et de postures permet au chat d’exprimer sa peur, sa colère, sa joie, sa satisfaction, sa faim… Savoir décrypter ces différents signes d’expressions vous permet de mieux communiquer avec votre animal de compagnie. Voici les 10 signes que vous devez connaître pour le comprendre et agir en conséquence. 

 

  • Les signes de la faim

 

Lorsqu’il a faim, votre chat va se frotter contre vos jambes tout en miaulant pour attirer votre attention. Si vous vous levez, il va vous attirer vers sa gamelle tout en continuant de miauler autour de celle-ci. La meilleure réponse est de lui offrir sa ration de croquettes chat. Cette situation ne se présentera pas souvent si vous nourrissez votre chat à heure fixe. Sa nourriture doit répondre à ses besoins que ce soit en termes de qualité comme ici (apports nutritionnels adaptés) qu’en termes de quantité (ration journalière). 

 

  • Les signes de la peur 

 

Un chat, bien que ce soit un animal qui peut se montrer farouche et téméraire, peut avoir peur. C’est le cas par exemple lorsqu’il rencontre un chien. Quand il a peur, son poil est hérissé, son dos est courbé et il aplatit ses oreilles vers l’arrière. Il peut aussi feuler et cracher dans une tentative de chasser l’intrus. Face à cela, essayez de réinstaller un climat de confiance et d’apaisement. Montrez au chat que vous êtes de son côté, ne le grondez pas et ne le forcez pas à aller vers l’objet de sa crainte. Il est également important que votre compagnon ait un coin vers lequel il peut se réfugier. 

 

  • Les signes de l’anxiété 

 

Le chat est très sensible à ce qui se passe autour de lui, en particulier lorsqu’il y a des changements inattendus. S’il passe d’une vie calme dans un appartement à une vie mouvementée à la campagne, son état de stress peut être au maximum. Ses yeux sont la plupart du temps grands ouverts. Ses oreilles sont en position de recherche d’informations (pivotant indépendamment l’une et l’autre). Donnez-lui le temps de s’adapter à ce nouvel environnement. 

 

  • Les signes de la concentration

 

Le chat est connu pour être un excellent chasseur, surtout ceux de la race Savannah, chartreux, Norvégien et Main Coon. Vous saurez qu’il est en train de chasser s’il remue sa queue de manière frénétique, tout son corps est en alerte. N’intervenez pas, ne le bousculez pas, éloignez-vous. À noter que le chat ne chasse pas pour combler ses besoins alimentaires. Une alimentation riche en nutriments essentiels lui suffit. Il chasse par instinct, et surtout par envie de s’amuser. 

 

  • Les signes de souffrance  

 

Le chat a tendance à s’isoler lorsqu’il est malade ou lorsqu’il souffre d’une blessure. Alors, soyez averti lorsqu’il se recroqueville dans un coin tout en étant moins actif que d’habitude. Si en plus de ça, il se met à feuler lorsque vous l’approchez, il n’y a aucun doute, il va mal. Restez calme et patient, essayez de l’apaiser et prenez-le soigneusement dans vos bras, puis emmenez-le chez le vétérinaire.  

 

  • Les signes de la colère 

 

Le chat peut se mettre subitement en colère envers son maître. La faim et le manque d’activité en sont les causes principales. Il peut cracher, feuler, siffler ou grogner. Il adopte un air menaçant, il ouvre sa gueule et montre ses dents. Dans ce cas, reculez, offrez de l’espace à votre chat et donnez-lui le temps de se calmer. En même temps, mettez de la nourriture dans sa gamelle. 

 

  • Les signes de la frustration 

 

La frustration peut venir à cause d’un événement à court terme. C’est le cas par exemple lorsque vous l’enfermez alors qu’il veut chasser. Il va alors tout tenter en tournant autour de la porte, griffant cette dernière au passage. Il peut aussi faire les cent pas et tourner autour de la chose qu’il veut obtenir. 

 

  • Les signes du soulagement 

 

Après que la source de peur, de frustration, d’anxiété ou de colère ait disparu, le félin se sent soulagé. S’il s’étire longuement, c’est qu’il est en train de relâcher toute la tension. Tout son corps se détend et sa tête s’abaisse. Il y a deux autres signes qui montrent que le chat est apaisé : il bâille ou il fait sa toilette. 

 

  • Les signes de bonheur  

 

Un chat est heureux lorsque ces besoins sont satisfaits, et qu’il se sent épanoui au sein de l’environnement qui l’entoure. Aussi, soignez son cadre de vie, offrez-lui de la nourriture pour chat de qualité, donnez-lui ses jouets favoris. Il est heureux lorsqu’il prend une posture détendue et droite. Ses oreilles sont tendues vers le haut, elles bougent nonchalamment lorsqu’il entend des sons familiers. 

 

  • Les signes de contentement 

 

Un chat adulte satisfait de ses conditions de vie exprime son contentement. C’est un état de joie et de bien-être sur le long terme. Il exprime un miaulement doux, il ronronne, il s’étend sur le côté ou même sur le dos. Lorsque vous le tenez dans vos bras, il frotte sa tête contre la vôtre. 

En somme, c’est important de savoir interpréter les attitudes et le comportement de votre chat. Soyez attentif à son langage corporel (sa queue, ses oreilles, ses yeux) et à ses miaulements. Votre relation n’en sera que renforcée.