3 choses à savoir avant d’assurer son mobile

assurance pour smartphone

À une ère où le téléphone portable est de plus en plus cher et de plus en plus fragile. Les utilisateurs doivent prendre des précautions pour protéger leur mobile, que ce soit grâce à des coques de téléphone ou par d’autres moyens. Parmi les différentes possibilités qui s’offrent à vous, sachez qu’il y a aussi l’assurance.

Voici 3 choses que vous devez savoir avant d’assurer votre mobile :

Contre quoi assurer un téléphone portable ?

Vous pouvez souscrire une assurance pour votre mobile auprès d’une banque, d’un assureur ou de votre compagnie de téléphonie.

L’assurance pour les téléphones mobiles n’est aucunement obligatoire, bien qu’elle puisse être souscrite à l’insu du propriétaire du téléphone.
Pourquoi assurer son téléphone ?

Les téléphones mobiles, qui parfois coûtent cher, sont une cible facile pour les voleurs, d’autant plus qu’ils sont fragiles. Vous pouvez donc assurer votre téléphone contre le vol, la panne, les dommages ou la perte. Chacune de ces options est soumise à des conditions. Aussi, si votre téléphone a été volé, l’assurance prendra en compte cette situation. En revanche, dans ce même cas, si le téléphone était dans votre poche ou dans votre sac, l’assurance ne s’applique peut-être pas. En fonction des exclusions, l’assureur peut invoquer un manque de vigilance ou une non-constatation du vol immédiate.

Si vous avez été agressé ou avez été victime de menaces ou d’une effraction, que votre téléphone a été endommagé ou volé, vous serez indemnisé par votre assurance. Mais seulement si vous portez plainte au commissariat.
Les assurances ne prévoient pas toutes les mêmes exclusions. Aussi, les cas de perte et de panne ne sont que très rarement pris en charge.

 

J’ai assuré mon mobile, je l’ai fait tomber et il s’est brisé. Serai-je indemnisé ?

Dans la plupart des cas, pour être indemnisé, les dommages doivent être causés par un événement extérieur, soudain, voire imprévisible.

Ainsi, si votre téléphone vous échappe simplement des mains, vous ne serez pas indemnisé. En revanche, si on vous a bousculé et que votre téléphone vous a échappé, votre téléphone pourra être réparé ou remplacé. Tout dépend des conditions générales de votre contrat d’assurance mobile.

Attention ! Dans ce type de situation, votre assureur peut vous demander des détails afin d’éviter les fraudes et fausses déclarations.

 

Souscrire à une assurance mobile, est-ce vraiment intéressant ?

Avant de souscrire à une assurance mobile, regardez les clauses et les conditions du contrat. En fonction des assureurs et des contrats, les clauses ne sont pas toujours très claires et n’informent pas toujours totalement le client des exclusions.

Si vous vous faites voler votre téléphone alors que vous l’aviez laissé sur une table sans surveillance. Vous ne serez pas indemnisé, car votre assureur peut invoquer l’exclusion de défaut de surveillance.

Il existe différents types d’assurance mobile, toute plus variée les unes que les autres. Le choix est vaste et les prix variables, pouvant aller de 35 € à 200 €. En général, un téléphone perd environ 50 % de sa valeur la première année. Un assureur sera donc plus réticent à rembourser un téléphone ancien, qu’un neuf. Car il y a de fortes chances, que celui-ci soit remplacé sous peu.

Souscrire à une assurance mobile peut être intéressant. Il s’agira surtout de veiller à faire le bon choix en fonction des exclusions et de vos critères. Sur le long terme, l’assurance n’est peut-être pas toujours assez avantageuse pour le propriétaire, car elle ne sera pas utile en cas de problème très spécifique.