Aménager son garage en atelier de mécanique auto

garage

Un artisan est toujours bien équipé en outils pour pouvoir maîtriser son art. C’est aussi le cas pour un mécanicien, même s’il est amateur. Si vous avez une passion pour les voitures et que vous aidez de temps à autre des proches ou des voisins pour régler des soucis mécaniques, vous pouvez aménager votre garage en atelier de mécanique auto.

Mais, cette tâche ne consiste pas uniquement à se doter d’un chariot à outils ou d’une armoire pleine de clés. Il faut respecter des règles évidentes comme la sécurité, la propreté et bien plus encore.

La fonctionnalité

Lorsque vous serez amené à intervenir sur une auto, vous pouvez le faire dans votre jardin. Mais, si vous disposez d’un garage, il faut que ce dernier soit adapté pour des interventions mécaniques. Si le volume manque pour installer un pont élévateur à deux colonnes ou à 4 colonnes, vous pouvez utiliser un pont ciseaux. Du côté moteur, quand vous aurez besoin de sortir le moteur de son compartiment, une grue d’atelier est indispensable, sinon, vous pouvez toujours choisir à la place d’utiliser un treuil manuel de levage que vous devrez fixer fermement sur un support en hauteur.

Pworkshopour ce qui est des entretiens du moteur, notamment les changements des liquides, vous devez avoir au moins un bac à vidange en n’oubliant pas de remettre l’huile usée à une station de recyclage. Il vous faut aussi un autre bac pour la vidange du liquide de refroidissement. Bien évidemment, pour vous simplifier vos tâches, équipez-vous d’une servante d’atelier avec plusieurs rangements pouvant accueillir les clés essentielles dans un garage.

La sécurité

Tout risque d’accident ne doit pas être pris à la légère. En ce sens, prenez toutes les précautions durant vos interventions. Le premier point central dans la sécurité d’un atelier de mécanique auto est la protection contre les incendies. Pour ce faire, vous devez installer dans un coin accessible un extincteur, un bac à sable, une couverture ignifugée ou tout autre équipement contre les feux.

À part cela, il est interdit de stocker des produits toxiques dans votre atelier. Si vous avez changé un liquide de frein, vous devez le remettre à une station-service qui s’occupera de son recyclage. Au cas où votre peau est touchée, il est important que vous le rinciez immédiatement à l’eau. Autrement dit, équipez votre garage d’un point d’eau courante qui vous permet de vous laver sans attendre en cas de contact avec un produit corrosif.

Les équipements électriques tels qu’une meuleuse ou un poste à souder peuvent faire partie de vos outils. Veillez bien à ce que votre installation électrique soit protégée de l’eau et connectée à la terre.

Par ailleurs, il vous faut également avoir des EPI (équipements de protection individuelle) adaptés à une utilisation en atelier de mécanique et une boîte de premiers soins.

L’esthétique

tirroir-clésL’aménagement d’un garage personnel en atelier de mécanique auto peut entraîner d’importants travaux. Des couleurs des murs à la disposition des rangements en passant par le revêtement de sol, tout doit être à la fois esthétique et dans les normes. En effet, pour le sol, vous avez le choix entre différents matériaux spécifiques à un garage. Le choix dépend du prix entre des dalles ou des lattes de PVC, du lino, de la résine polyuréthane ou de la résine époxy.

Vous pouvez ajouter des étagères sur lesquelles vous allez disposer vos outils de travail et autres matériels qui ne sont pas forcément utilisés en mécanique automobile. En effet, l’aménagement de votre garage en atelier de mécanique auto ne doit pas essentiellement vous faire focaliser sur tout ce dont vous aurez besoin pour intervenir sur une voiture. Il faut bien que vous rangiez vos outils de jardinage et d’entretien de la maison quelque part. Ainsi, réfléchissez à toutes les options de rangement qui peuvent être installées dans ce local.

Les équipements

Bien évidemment, un garage ne le serait pas sans avoir une servante d’atelier. Mais vous avez besoin d’autres équipements essentiels au bon déroulement de votre travail.

Pour accueillir chaque véhicule que vous prendrez en charge, il vous faut au minimum un pont élévateur mobile. Ce type d’outil de levage est simple, de petite taille et facile à entretenir. Si la hauteur du plafond vous le permet, vous pouvez choisir un pont élévateur à deux colonnes qui est le standard dans les garages auto. Cependant, avec cet équipement, attendez-vous à suivre des normes de sécurité et des exigences d’entretien strict.

À part cela, dans le cas où vous désirez diversifier votre activité et ne pas vous concentrer uniquement sur la mécanique pure, vous pouvez ajouter d’autres matériels pour le train roulant (géométrie, parallélisme, équilibrage…). Cela représente un gros investissement, mais si vous savez que votre activité peut devenir une entreprise à part entière, vous pouvez vous lancer. Prenez seulement en compte toute la procédure administrative que cela nécessitera.