Apnée du sommeil : quelles solutions ?

apnee sommeil

L’apnée du sommeil est un trouble du sommeil plus ou moins répandu chez la plupart des gens. Les personnes qui en font les frais retiennent inconsciemment leur respiration pendant leur sommeil. C’est un enchaînement d’interruption et de reprise de respiration. Ce phénomène se révèle être assez dangereux, notamment à cause de cet aspect involontaire et incontrôlable. Il arrive que certaines personnes perdent connaissance en dormant, bien sûr cela reste rare. 

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

Tout le monde sait que pour avoir un sommeil de qualité, il faut commencer par avoir le meilleur matelas. Si vous souhaitez être fixé, vous n’avez qu’à vous faire une idée en consultant les matelas tediber avis. Le syndrome d’apnée obstructive du sommeil apparaît comme une sorte de trouble. On observe chez la personne endormie ce que l’on peut interpréter comme étant des pauses dans sa respiration. En général, soit la personne s’arrête pratiquement de respirer, soit il y a une très forte diminution du débit respiratoire.

Les principales causes de l’apnée du sommeil

La plupart du temps, on observe le syndrome de l’apnée obstructive du sommeil lorsqu’il y a un obstacle physique qui bloque la respiration. Ces obstacles sont de natures diverses, mais généralement, il s’agit d’organes présents dans le corps humain, comme la langue, de la partie molle du palais, des amygdales, du nez bouché ou encore des tissus adipeux. Les personnes en surpoids sont plus sujettes que les autres à expérimenter l’apnée du sommeil. Lorsque l’on n’observe pas les autres causes, il s’agit principalement des tissus adipeux.
La taille des maxillaires et des mandibules joue également un rôle dans le syndrome d’apnée du sommeil. Lorsque ces organes sont de trop petites tailles, cela favorise l’obstruction des voies respiratoires. Les obstacles physiques ne sont pas les seuls facteurs à prendre en compte. Lorsque vous dormez, la position est tout aussi importante. Lorsque vous êtes couché sur le dos, il y a plus de probabilité que le passage d’air soit obstrué. Il en va de même lorsque vous fléchissez le cou. Les matelas de qualité empêchent les mauvais positionnements grâce à des technologies de plus en plus performantes.

Les facteurs qui favorisent l’apnée du sommeil

Les facteurs qui favorisent ce phénomène sont multiples. Un des plus étranges malgré son évidence est le fait d’être du sexe masculin… Oui, si vous êtes un homme, les probabilités de faire de l’apnée du sommeil sont plus élevées. Ainsi, on constate que le ronflement touche plus de 80 % des hommes. C’est à croire qu’il suffit d’être un homme pour avoir des troubles du sommeil ! Cependant, ce n’est pas pour autant le seul facteur à prendre en compte.

En effet, l’âge est également un élément primordial en ce qui concerne le syndrome de l’apnée du sommeil. Plus vous avancez dans l’âge et plus vous courez le risque d’être concerné par ce phénomène. Si vous l’avez déjà expérimenté, les effets de l’apnée peuvent s’amplifier avec l’âge.

Lorsqu’il s’agit de prendre soin de notre santé, le poids rentre souvent en compte. Il faut le surveiller pour rester en bonne santé. C’est aussi le cas lorsqu’il s’agit de l’apnée du sommeil. L’excès de masse corporelle favorise fortement ce phénomène. La consommation non modérée d’alcool n’est pas en reste. Elle fait des ravages sur la santé. De plus, c’est un facteur du syndrome d’apnée du sommeil. Sans surprise, le tabagisme en fait également partie, tout comme il est la cause de nombreuses maladies respiratoires.

Dans une certaine mesure, certaines caractéristiques anatomiques ont également une influence sur l’apnée du sommeil. Elles concernent notamment les os de la tête. Comme exemple, on note les fosses nasales trop petites, le palais trop creux ou encore trop plat, le menton trop en arrière, ou les mâchoires trop étroites.

Les symptômes de l’apnée du sommeil

Les personnes qui souffrent de l’apnée du sommeil témoignent en majorité qu’elles sont frappées de somnolence durant la journée. D’autres ont des maux de tête atroces au réveil pendant que certains individus se réveillent en sursaut au beau milieu de la nuit. On constate également des sueurs nocturnes chez certains sujets, des réveils fréquents, mais aussi irritabilité et agressivité. Il arrive que la personne concernée entre dans une phase de dépression, qu’elle présente des troubles de la mémoire ou bien qu’elle ait des problèmes de concentration.

Les solutions pour guérir de l’apnée du sommeil

En fonction de la position dans laquelle vous vous couchez, vous constaterez peut-être une différence : c’est déjà une possibilité d’améliorer ce trouble du sommeil. Il est fréquent d’avoir des difficultés à respirer à cause d’une mauvaise position maintenue trop longtemps lors du repos. C’est pour cela que la première solution à envisager est de trouver un matelas adapté à votre corps et à votre sommeil. C’est l’élément principal de votre literie. Et pour trouver votre bonheur, n’hésitez pas à vérifier en ligne des matelas tediber avis pour vous faire une opinion.
Dans les traitements qui n’entrent pas dans une catégorie trop radicale, vous avez la ventilation nocturne en pression positive. Il s’agit de la respiration assistée à l’aide d’un respirateur. Votre médecin pourra vous conseiller et vous orienter. Selon le patient, elle peut être appliquée en continu ou avec des phases de relâchement en fonction des stades du cycle respiratoire.