Pourquoi adopter le modèle de l’organisation apprenante

organisation apprenante
Et autant de raisons d’assurer l’avenir de son entreprise ! À l’ère numérique, les anciennes stratégies d’entreprise et la forme pyramidale et hiérarchique des organisations n’auront bientôt plus cours. La mondialisation impose de s’orienter vers de nouveaux modes d apprentissage. Le salarié et l’expérience qu’il acquiert de son activité deviennent la source d’intérêt privilégiée de l’entreprise, puis sa source de bénéfice principale. En les plaçant au centre de la question, on ouvre des possibilités de développement nouvelles et performantes à l’entreprise.

Rendre le salarié performant en le responsabilisant

Dans l’organisation apprenante, chacun tire les leçons des réussites et des échecs. L’individu qui rencontre une difficulté ou qui résout un problème est libre d’en informer son entourage professionnel. Il est libre aussi de chercher par lui-même les solutions ou les méthodes pour améliorer la performance des process, puis de les proposer à sa hiérarchie et ses collègues. Ceci est source de stimulation et de gratification. Un sentiment d’émancipation et une mise en valeur individuelle en résultent. Ils sont des facteurs déterminant qui vont rendre les salariés volontaires et, ainsi, plus efficaces !

Optimiser la cohésion entre les individus

Après l’expérience, vient le temps du partage. Le web 2.0 offre l’opportunité exceptionnelle et sans précédent de mutualiser l’apprentissage au sein du groupe par le jeu des réseaux internes. Celui-ci permet de faire bénéficier des acquis nouveaux à toute l’équipe. Cette politique de mutualisation crée également du lien entre les individus, ce qui est source d’harmonie et évite les tensions qui ralentissent ou entravent clairement l’activité d’une entreprise. La dynamique de groupe qui se met ainsi en marche suscite chez chacun l’envie et la recherche d’objectifs toujours supérieurs. Focaliser le regard concurrentiel vers l’extérieur et non vers l’intérieur : voilà une des vertus de ce modèle d’organisation.

 

Changer pour survivre

Enfin, nous l’avons dit en préambule, de nouvelles règles régissent le monde économique contemporain. Elles nécessitent d’être ouvert à la nouveauté ; elles exigent une veille constante, et de précéder toujours d’une longueur la concurrence. Pour cela, la mise à niveau permanente des connaissances est indispensable. En faisant de l’information une priorité, l’organisation apprenante suit le modèle des organismes vivants qui font de l’adaptation la condition sine qua non de leur survie ! Elle privilégie l’observation assidue et constante des modifications de l’environnement technologique, économique, social… C’est la raison de sa compétitivité.

Le changement est en marche ! De nombreuses entreprises ont déjà évolué vers ce modèle en bénéficiant pour cela de l’expertise et des compétences d’un cabinet de conseil et de formation spécialisés dans ce domaine. Ce choix qu’elles ont fait s’avère d’ores et déjà déterminant pour leur présent… et leur avenir !