Ce qu’il faut savoir sur l’élagage

élagage arbre

Si autrefois, l’élagage fait partie de l’entretien du jardin, aujourd’hui, il est devenu un domaine à part entière. On a besoin de cette action pour de nombreuses raisons, que ce soit pour la beauté des arbres, pour favoriser la production des fruits ou pour la sécurité des occupants. Pourtant, c’est loin d’être une tâche facile. Ce métier exige une compétence spécifique et une condition physique assez stable. Mais avant tout, il faut avoir des connaissances des bases concernant les arbres, le taillage et l’élagage lui-même.

Les différences entre taillage d’arbre et élagage

La façon la plus simple de comprendre la distinction entre les deux termes est d’expliquer les objectifs. On taille les arbres pour stimuler la croissance, se débarrasser des parties mortes ou malades, optimiser la luminosité d’une plante envahie par ses propres feuilles et enlever les branches pour des raisons de sécurité. Par ailleurs, on procède à l’élagage en général, pour des raisons esthétiques. Une autre différence se trouve au niveau du temps. Vous pouvez élaguer quand vous voulez. Quant au taillage, le moment pour l’effectuer dépend du type d’arbuste ou d’arbre que vous avez.

Il existe deux types de coupes quand il s’agit de tailler les arbustes et les arbres : l’amincissement et le cap. Les coupes d’éclaircissage enlèvent les branches et retardent la repousse. Le principe des coupes d’amincissement est donc de couper une branche jusqu’à l’entrejambe, pour apprivoiser les plantes envahies. Les réductions de cap, quant à elles, sont utilisées pour encourager la croissance, pour faire une coupe merveilleuse et pour tailler à un meilleur angle.

Le meilleur moment pour tailler les arbres

Le moment idéal pour tailler les arbres à feuilles caduques est à la fin de l’hiver ou au début du printemps. Cela concerne les arbres à feuilles caduques. Il est plus facile de réaliser la coupe quand il y a moins de feuillage. De plus, l’élagage est stressant pour n’importe quelle plante et couper une plante pendant qu’elle est en phase dormante est moins imposant. Toutefois, n’oubliez pas qu’il ne faut pas tailler les arbres à fleurs printanières et les arbustes en hiver. Ceux-ci doivent être taillés immédiatement après la fin de leur cycle de floraison à la fin du printemps ou au début de l’été, avant que les bourgeons de l’année suivante ne s’installent.

Des astuces pour tailler

Pour que le résultat soit impeccable et satisfaisant, il y a quelques règles à connaitre quand on souhaite effectuer de l’élagage. Tout d’abord, pour éviter la propagation des maladies, vous devez désinfecter vos outils avec de l’alcool avant de passer à la plante suivante. En outre, il est préférable d’élaguer lorsque la plante est dormante. Par ailleurs, les arbres et arbustes à floraison printanière doivent être taillés juste après avoir terminé leur floraison. Et les spécimens à floraison ultérieure doivent être taillés à la fin de l’hiver ou au début du printemps.

Suivez ces règles, faites des recherches sur les plantes spécifiques que vous souhaitez tailler, et tout se déroulera comme vous le souhaitez. Cependant, si vous manquez de matériels ou de disponibilité, sachez qu’à tout moment, vous pouvez toujours contacter un professionnel comme cet élagueur dans le 93. Étant un expert qualifié et compétent, il est le mieux placé pour connaitre le moment idéal pour procéder à l’élagage de votre arbre ou arbuste.