Comment aménager une terrasse suspendue en bois ?

terrasse suspendue en bois

Une terrasse suspendue en bois est un « must » pour le confort de la maison. C’est un petit coin qui sert de lieu de lecture, de méditation ou de recueil en soi, c’est pourquoi il est important de lui trouver un bon emplacement.  Quel type de bois utiliser comme matériau, c’est aussi une question à se poser.

Quelle essence choisir pour une terrasse suspendue en bois ?

Dans la nature sauvage, nous avons une multitude de genre de bois que tout charpentier peut façonner à sa guise et arriver à construire une terrasse suspendue en bois : bois exotique (itauba, camaru, teck, ipé, etc.), pin, etc. Nous devons choisir la bonne essence pour une terrasse esthétique qui dure.

Le type de bois convenable

A chaque type de bois son utilisation. Certains sont particulièrement adaptés à des constructions grâce à leur résistance. Si vous faites le choix de la pose de terrasse en bois autour de Montpellier (34), un professionnel en aménagement extérieur peut vous conseiller sur l’essence à choisir.

A Montpellier, une ville de l’Hérault (34) dans le sud de la France, le bois résineux est une essence de bois accessible dont le pin, le sapin ou encore le mélèze, mais on aussi le bois Douglas et les exotiques.

Parmi eux, le pin Sylvestre est conseillé pour une terrasse suspendue, car il est avantageux grâce à ses propriétés. En effet, il résiste à l’humidité, aux termites et aux champignons. Il ne se détériore pas avec le temps, apporte un design esthétique aux extérieurs et est économique.

Le bois Douglas, quant à lui, est également très résistant aux catastrophes naturelles et forces mécaniques. On peut le traiter aux fongicides et aux insecticides en plus de sa ténacité naturelle contre ces ravageurs.

Les bois exotiques sont très demandés, car sont invincibles à l’humidité, aux moisissures, aux insectes xylophages, et/ou aux ultraviolets (UV). La putréfaction est impossible pour eux. Ils peuvent directement être en contact avec le sol, l’eau douce et/ou l’eau salée. Ils peuvent vivre jusqu’à quarante ans si on entretient bien les lames de la terrasse. Leurs teintes rouge brun ou orangé vous dépayseront complètement dans votre jardin ou aux abords de votre piscine. Vous pouvez les utiliser pour une maison en bord de mer, sur les collines ou dans les forêts.

Pour profiter de ces bienfaits, voici les endroits idéals pour « suspendre » votre terrasse et comment la protéger des intempéries et des autres dangers climatiques.

Emplacement idéal et protections

En général, une terrasse a besoin d’un terrain plat, mais celle surélevée s’adapte à tout type de d’inclinaison de sols. Que ce soit dans les forêts à pentes abruptes ou dans les collines à terrains inclinés et cahoteux, elle peut être mise en place pour créer un petit paradis dans votre vie.

Il faut cependant la protéger des intempéries et du soleil. Pour cela, le préau, le saturateur, la pergola en toile, le brise-vent, la tonnelle à store ou à toit coulissant (voire à lames) sont des solutions qui la couvrent entièrement.

Les avantages de la terrasse surélevée

La terrasse suspendue est généralement soutenue par des pilotis ou des piliers. Elle possède beaucoup d’avantages, notamment un vue incroyable sur un paysage selon sa hauteur surtout quand votre maison est située dans la périphérie d’une cité, d’une province ou d’un village.

Si elle a un toit, vous pouvez vous y retrouver en famille ou tout(e) seul(e) et profiter de l’air frais durant l’été. Cette terrasse est rattachée à votre maison : vous pouvez faire des allers-retours comme bon vous semble.