Comment bien agencer son commerce ?

store-984393_960_720

On le sait, l’image compte beaucoup aujourd’hui, surtout lorsqu’il s’agit d’un comptoir de vente qui doit se démarquer des collègues et concurrents. La part esthétique de votre boutique compte (peut-être) autant que ce qu’il y a à l’intérieur. A première vue.

Une bonne première impression

Car la devanture d’un magasin transmet une image globale. Même à 30 mètres, un client pourra se faire une idée, même fausse, de votre commerce. Mais déjà, il saura s’il est attiré ou non par votre boutique. La façade est donc un élément important en prendre en compte. Un professionnel du visuel pourra vous aider à y voir plus clair. Et puis surtout, il faut que l’esthétique soit en accord avec le produit ou la clientèle, et même les deux. Une harmonie doit se dégager.

Si vous vous adressez aux jeunes, inutile d’afficher une façade défraichie, car les ados ne pousseront jamais la porte de chez vous. Sachez aussi qu’un éclairage faiblard vous fera passer pour une boutique toute molle. Vous veillerez aussi à balayer devant chez vous, parce qu’une boutique associée à un trottoir sale ne fait jamais fortune. Même chose avec vos stores. S’ils sont décatis, changez-les, vous récupèrerez vite l’argent dépensé.

Contrairement aux idées reçues, évitez de surcharger la vitrine. Cela donne un sentiment de désordre qui peut détourner le client potentiel. Car une personne qui entre dans une boutique recherche une certaine forme d’évasion. Là aussi, un professionnel en agencement et fabrication de mobilier de boutiques comme chez Assemblages peut vous accompagner. Ne passez pas l’aspirateur dans le magasin pendant les heures ouvrables, franchement, cela ne donne pas très envie de rêver. Evitez aussi les plateaux repas ou sandwich derrière la caisse. Ne faites pas non plus la cuisine dans la réserve. Les odeurs repousseraient les plus motivés.

Dites-vous que vous êtes en représentation, comme sur une scène. Le moindre détail est un signe pour le client. Sachez qu’on vous regarde tout le temps. De fait, oubliez la sieste de 15 heures derrière le comptoir des nouveautés. De peur de vous réveiller, les gens feront demi-tour.

Enfin, votre boutique doit dégager une atmosphère. Quelque chose qui fera que les clients seront irrésistiblement attirés par cet ailleurs que vous leur proposez.