Comment réparer une fuite d’eau d’un raccord de siphon?

Comment réparer une fuite d’eau au niveau d’un raccord de siphon

Les petites fuites d’eau ne sont pas très compliquées à colmater. Il est possible de se débrouiller par soi-même en utilisant du mastic anti-fuite. De manière générale, la fuite peut provenir d’un raccord de siphon. Toutefois, la réparation d’une fuite d’eau au niveau d’un raccord nécessite la suivie d’une démarche bien précise. 

Pour apprendre à réparer une fuite d’eau au niveau d’un  raccord de siphon, lisez cet article !  

Les raccords de canalisations: tout savoir

Le raccord désigne la pièce de plomberie qui relie deux éléments d’une tuyauterie. Elle permet d’assurer la circulation de l’eau via chaque tuyau de l’installation, dans l’ensemble du circuit d’alimentation en eau, qu’il s’agisse d’évacuation ou d’adduction, et ce peu importe la pièce de l’habitation, qu’il s’agisse de la salle de bain ou de la cuisine.

Ainsi, les risques de l’apparition d’une fuite d’eau pour chaque canalisation de l’installation sont minimisés. L’étanchéité de records de canalisations dépend majoritairement de la qualité de la mise en place, ainsi que du produit, de la pièce ou encore du mastic adapté pour réussir le colmatage de la fuite d’eau du tuyau. Cet élément assure le bon fonctionnement de l’intégralité de l’installation de plomberie.

Tout tuyau, peu importe l’emplacement de la maison où il se trouve ou son matériau de composition, dispose d’un raccord adapté. Toutefois, il faut noter qu’il est possible de trouver des modèles, qui s’adaptent à une multitude de types de tuyaux, dans les commerces spécialisés dans la vente des outils de bricolage. Le raccord concerné dans cet article est le raccord de siphon dont on vient d’expliquer comment réparer une fuite d’eau au niveau de celui-ci.  

La démarche à suivre pour réparer une fuite d’eau sur un raccord de siphon

Pour colmater une fuite d’eau sur un raccord, il faut se munir des outils essentiels et suivre une démarche bien particulière. On vous dit tout. 

1. Vérification de la bague de siphon

Tout d’abord, il faut penser à couper l’alimentation d’eau. Il se peut que la fuite d’eau provient de la bague du siphon, qui peut être endommagée à cause d’une usure de son matériau de composition, particulièrement quand il s’agit de PVC. 

Si c’est le cas, on doit, alors, procéder à un remplacement de modèle pour réussir le colmatage de la fuite d’eau. S’il n’y a aucune trace de ce genre, il convient de resserrer la bague afin de colmater la fuite d’eau. Il est possible de le réaliser manuellement pour un modèle PVC. 

Cependant, dans le cas d’un modèle en laiton, il faudra, donc, maintenir en place une partie du tuyau en se servant d’une clé à molette, et tourner l’autre à l’aide d’une deuxième clé à molette. Si à l’issue de ce premier contrôle, la fuite persiste, le problème provient probablement du joint d’étanchéité.

2. Changement du joint d’étanchéité

Après avoir terminé la vérification de la bague de siphon, il est le temps maintenant de remplacer le joint d’étanchéité. On commence, alors, par procéder au dévissage de la bague du siphon. Après, on s’assure que le joint est convenablement mis en place. Dans le cas inverse, il faut le positionner comme il le faut. S’il paraît trop endommagé, il serait obligatoire, alors, de le remplacer pour un modèle semblable. Pour terminer, on s’occupe de revisser la bague du siphon. 

Pour une intervention provisoire dans le but de réussir la réparation de la fuite d’eau, il suffit de suivre les étapes qu’on a citées précédemment. Cependant, dans la situation d’une fuite sérieuse, avec un jet d’eau trop puissant, il vaut mieux contacter une société de recherche fuite d’eau à Paris