Comment restaurer un vieux meuble en bois ?

vieux meuble en bois

Vous avez un meuble un peu décrépi qui traîne dans le garage et vous désirez le restaurer ? Voici un petit tutoriel qui pourrait vous aider à le faire correctement comme un professionnel.

Décapez la surface

Le décapage est l’une des tâches les plus salissantes lorsqu’on restaure un meuble en bois. Il est conseillé de le faire à l’extérieur si possible. Si vous travaillez à l’intérieur, assurez-vous que la pièce est bien ventilée et que le sol est protégé.

Généralement, la méthode la plus utilisée par les restaurateurs de meubles est le décapage avec une ponceuse excentrique. Le résultat est plus net et bien égal sur toutes les surfaces, surtout si vous utilisez une ponceuse excentrique Bosch performante et facile à prendre en main. Si vous ne possédez pas cet outil, vous pouvez appliquer un décapant en l’étalant généreusement sur le meuble à l’aide d’un vieux pinceau.

Le décapant est un produit corrosif qui agit entre 5 à 30 minutes. Il a pour effet de dissoudre la couche infime en surface du meuble, c’est-à-dire, le vieux vernis qui a servi à sa finition lors de sa conception. La durée de la dissolution dépend de la composition et de l’épaisseur de cette finition.

Au cas où le décapant que vous avez appliqué n’a pas tout enlevé, rajoutez-en un peu pour que le processus reprenne sur la couche restante.

Neutralisez le décapant chimique

farmhouseIl faut bien que le décapant cesse d’agir à un moment donné. Il arrive aussi qu’il laisse une certaine marque ou une odeur qui est assez gênante. Pour ce faire, munissez-vous d’un tampon de laine d’acier que vous imbibez de white spirit ou de cire et un peu de dissolvant. Appliquez-le ensuite le long sur la surface du meuble en suivant les rainures sur le bois.

Par ailleurs, chaque type de décapant nécessite un neutralisant spécifique. Pour le savoir, lisez toujours l’étiquette du fabricant.

Nettoyez le reste de la table

Prenez un chiffon en microfibre ou en coton et essuyez les résidus du décapage. Laissez ensuite le meuble dans l’état pendant 24 heures. Mais cela ne signifie pas que vous devez vous arrêter. Profitez-en pour nettoyer les saletés et restes de vernis qui se trouvent ailleurs. Vous pouvez utiliser du dissolvant de cire que vous appliquez à l’aide d’un tampon de laine d’acier ou un simple chiffon. Laissez le produit agir quelques minutes pour que la cire se ramollisse et passez un coup de chiffon pour le retirer avant qu’il ne se solidifie.

Poncez les surfaces

Après les 24 heures d’attente, poncez la surface avec une ponceuse excentrique ou un bloc de ponçage avec du papier verre. Cela a pour effet de lisser les fibres de bois qui ont été écaillées durant le décapage. Ensuite, essuyez le tout avec un chiffon.

Colorez les zones blanchies

Un vieux meuble présente souvent une certaine patine unique qui est le résultat de son vécu. Il s’agit souvent de la conséquence d’une exposition en partie sous le soleil ou de la chute d’un liquide. Vous pouvez appliquer une teinture sur le bois pour uniformiser sa couleur générale. Utilisez un pinceau pour que la teinte pénètre en profondeur dans la partie concernée.

Appliquez la finition

Une fois que la peinture est sèche, déposez une fine couche d’huile de finition avec une brosse ou un chiffon sans peluches. Laissez un temps de repos d’une dizaine de minutes pour que l’huile pénètre dans la fibre du bois. Attendez au moins 5 heures et essuyez le meuble avec un tampon de laine d’acier. Appliquez à nouveau de l’huile de finition. Répétez l’opération jusqu’à ce que le meuble soit bien brillant.