Comment réussir l’onboarding de son application mobile ?

Henck.fr - Nos conseils pour réussir l'onboarding d'une application mobile 1

Dans l’optique d’offrir une bonne expérience d’utilisation à l’utilisateur, le concepteur doit veiller à ce que l’onboarding de son application réponde à certaines exigences.

Comme dans la plupart des autres domaines, la première impression du client est d’une grande importance dans le milieu des applications mobiles. Il revient donc à l’entreprise de mettre en place tous les moyens qu’il faut pour impressionner l’utilisateur dès sa première connexion à l’application. 

Toutefois, cette tâche n’est pas toujours aussi simple qu’elle n’y paraît. Cet article fournit quelques éléments utiles pour réussir l’onboarding de son application mobile.

L’onboarding : Qu’est-ce que c’est ?

De nombreuses raisons peuvent inciter les utilisateurs à télécharger une application sur leurs smartphones ou leurs tablettes. Il s’agit par exemple :

  • D’une bonne stratégie marketing mise en place par l’entreprise conceptrice ;
  • De la renommée de l’application ;
  • Des avis positifs ;
  • Du nombre élevé d’utilisateurs ; 
  • Etc.

Cependant, ces mêmes raisons ne suffisent pas à convaincre l’utilisateur qui vient de se procurer l’application, de la conserver. Sa décision de maintenir ladite application sur son support dépend en majeure partie de son onboarding. Mais de quoi s’agit-il réellement ?

En réalité, l’onboarding désigne la suite d’écrans que perçoit l’utilisateur dès qu’il ouvre l’application pour la première fois. Il s’agit donc de l’étape au cours de laquelle l’utilisateur découvre le contenu de l’application et apprend à la prendre en main.

L’onboarding d’une application est une phase importante, car au bout de celle-ci, l’utilisateur peut être amené à adopter définitivement l’application ou la désinstaller.

Chaque développeur doit donc mettre en œuvre tous les moyens nécessaires pour réussir l’onboarding de son application. Cela passe notamment par la mise en place d’une bonne stratégie.

Comment réussir l’onboarding de son application mobile ?

Pour réussir l’onboarding d’une application mobile, certaines astuces sont à utiliser.

Mettre en avant une fonctionnalité de l’application

En général, une application mobile sert à diverses finalités. Ses fonctionnalités peuvent donc être multiples. C’est d’ailleurs un point positif pour une application d’avoir un grand nombre de fonctionnalités.

Cependant, sur l’onboarding de son application, il n’est pas très recommandé d’exposer plusieurs fonctionnalités. Cela risque de disperser l’utilisateur, qui finalement ne parviendra pas à cerner le réel intérêt de l’application.

À ce niveau, l’idéal est de présenter une seule fonctionnalité de l’application, ou tout simplement sa fonction principale. En d’autres termes, sur l’écran d’accueil, l’utilisateur ne doit pas avoir une multitude d’actions à réaliser.

Quant aux fonctionnalités secondaires, il est préférable de laisser l’utilisateur les découvrir par lui-même. À défaut, il est possible de proposer un tutoriel dans l’application. À travers celui-ci, l’utilisateur découvrira les autres fonctionnalités de l’App mobile.

Découvrez sur cette page quelques astuces pour réussir l’onboarding d’une application. 

Proposer des options de personnalisation

De façon générale, les mobinautes ont tendance à préférer les applications qui leur offrent une expérience personnalisée. Les réseaux sociaux à succès en sont d’ailleurs l’illustration parfaite. L’une des meilleures manières d’optimiser l’onboarding de son application mobile serait donc d’offrir à l’utilisateur, la possibilité de renseigner ses centres d’intérêt ou ses préférences.

Ainsi, le fil d’actualités ou les services auxquels aura accès l’utilisateur seront exclusivement en lien avec ses centres d’intérêt. Si éventuellement, l’utilisateur venait à désinstaller l’application, cela ne sera certainement pas en raison de sa mauvaise expérience avec l’onboarding.

Offrir un essai sans obligation d’inscription

Les statistiques démontrent que les mobinautes se lassent très vite des applications qui exigent une inscription avant même l’accès à la page d’accueil. Cette situation est encore plus criarde lorsque le processus d’inscription est trop long.

Il est vrai que pour bénéficier de tous les avantages offerts par une application, une inscription s’impose. C’est une démarche visant à offrir à l’utilisateur, la meilleure expérience possible. Mais cela n’est pas du goût de tous les utilisateurs, qui ont tout simplement envie d’explorer rapidement l’application lors de leur première connexion.

Pour pallier ce problème, il suffit d’offrir à l’utilisateur, la possibilité d’essayer l’application sans avoir à s’inscrire lors de l’onboarding. L’inscription peut être par la suite imposée, lorsque l’utilisateur se serait habitué à l’app.

Simplifier le processus d’inscription

Dans certains cas, il n’est vraiment pas envisageable d’accéder à la page d’accueil de l’application sans une inscription préalable. Il convient alors de faire en sorte que la procédure d’inscription soit la plus brève possible, au risque de décourager le mobinaute.

L’une des méthodes les plus utilisées pour simplifier ce processus est l’inscription via Facebook ou via mail. Avec ce procédé, l’utilisateur a très peu de temps à consacrer à l’inscription. Il lui suffira de cliquer sur un bouton qui le redirigera vers son compte Facebook ou mail. 

Pour plus d’informations sur l’onboarding et les applications, cliquez ici.

En résumé, pour réussir l’onboarding de son application, il suffit d’alléger l’écran d’accueil, de réduire le processus d’inscription et de permettre à l’utilisateur de personnaliser son expérience.