Conseils pour préserver son système d’embrayage

système d’embrayagesystème d’embrayage

Le système d’embrayage sert de liaison entre les roues et le moteur du véhicule. Lorsqu’il est défectueux, il doit être réparé ou remplacé rapidement. En effet, le moindre problème peut entraîner de graves conséquences sur la conduite. La question qui se pose est la suivante : comment préserver son système d’embrayage ? Voici quelques astuces pour vous aider à le maintenir en bon état.

Astuces pour préserver son système d’embrayage

Le système d’embrayage peut s’user rapidement s’il subit une pression trop élevée. Il est recommandé d’économiser l’embrayage et d’éviter d’utiliser la boîte de vitesses lorsque vous ralentissez. En cas de défaillance, pensez à recourir à un professionnel en réparation auto en vous rendant dans un garage auto.

Voici quelques conseils pour vous aider à préserver votre système d’embrayage :

  • Évitez de garder le pied sur l’embrayage : appuyer trop longtemps sur la pédale d’embrayage augmente l’effet de friction, car le plateau de pression est poussé contre le disque d’embrayage. Cela entraîne une usure plus rapide de l’embrayage.
  • Lors d’un stationnement, actionnez le frein à main : lorsque vous enclenchez une vitesse lors du stationnement de votre véhicule, une pression est exercée sur l’embrayage, même lorsque le moteur est à l’arrêt. Au lieu d’enclencher une vitesse, utilisez autant que possible le frein à main lors d’un stationnement, afin de diminuer la pression sur le disque d’embrayage.
  • Une fois à l’arrêt, passez au point mort : pour éviter toute pression inutile sur l’embrayage, passez au point mort lorsque votre voiture est à l’arrêt, notamment lorsque le feu est rouge ou lorsque vous êtes à une intersection.
  • Changez de vitesse seulement lorsque c’est nécessaire : pour maintenir une vitesse constante, anticipez les obstacles si vous avez une bonne visibilité au lieu de changer de vitesse à chaque fois.
  • Changez rapidement de vitesse : plus vous appuyez sur la pédale d’embrayage, plus ce dernier subit une pression. Ainsi, évitez de changer lentement vos vitesses.

 

Système d’embrayage défaillant : quels sont les symptômes ?

Les symptômes suivants permettent de reconnaître un système d’embrayage défaillant :

  • La pédale d’embrayage est dure et s’enfonce difficilement : la pédale d’embrayage doit être sensible et souple. Si elle est difficile à enfoncer, il y a probablement un problème au niveau de la pédale ou de l’embrayage. Il est nécessaire de procéder à quelques vérifications.
  • L’embrayage patine au démarrage.
  • Bruits de frottement : si votre système d’embrayage est usé, des bruits de frottement se font entendre dès que vous appuyez sur la pédale d’embrayage.
  • À-coups au démarrage : des à-coups inconfortables lors d’un démarrage sont un signe d’usure de l’embrayage.
  • Le passage de vitesses devient compliqué : si les vitesses sont de plus en plus difficiles à passer, la boîte de vitesse ou l’embrayage sont certainement usés. Dans ce cas, pensez à faire vérifier rapidement votre embrayage pour continuer à rouler en toute sécurité.

 

Les causes d’usure du système d’embrayage

De nombreux facteurs peuvent être à l’origine de l’usure de l’embrayage. La durée de vie et l’usure de cet élément mécanique dépendent de votre conduite. En outre, une usure prématurée de l’embrayage peut également être due à un problème de conception du volant moteur. Par ailleurs, les mauvaises habitudes peuvent aussi être à l’origine de ce problème : effectuer des mouvements brusques avec la pédale d’embrayage, l’enfoncer inutilement ou encore démarrer à une autre vitesse que la 1ère.

 

Usure de l’embrayage : que faire ?

Une fois que l’embrayage présente des signes d’usure, il convient de le remplacer rapidement pour éviter d’endommager le véhicule. Dans ce cas, tout le kit doit être remplacé. Il est recommandé de solliciter un professionnel pour réaliser rapidement cette intervention.