Contrôle technique : comment bien s’y préparer ?

Tous les deux ans, tous les véhicules de plus de 4 ans doivent passer leur visite technique. Avant l’arrivée du contrôle, il convient de bien se préparer afin d’éviter d’être recalé pour un détail minime. En effet, on estime à plusieurs millions, le nombre de voitures qui sont recalées tous les ans en visite technique. Ce qui est une situation qui devrait alarmer tout le monde. Voici comment bien se préparer à la visite technique.

Le contrôle technique : effectif depuis 1992

Le contrôle technique, pour toutes les voitures de plus de 4 ans, est effectif depuis 1992. Il doit être réalisé tous les 2 ans. Ce délai est de 5 ans en ce qui concerne les véhicules immatriculés en collection. Il faut dire qu’un contrôle technique est un examen assez critique pour un véhicule. En effet, même sur une voiture dans un excellent état, une simple ampoule grillée eut entraîné une contre-visite synonyme de temps et d’argent perdu.

Toujours plus complet, le contrôle technique est constitué de 124 points de contrôles qui sont répartis en 10 catégories. Parmi ces 124 points, 72 d’entre eux peuvent faire l’objet d’une contre visite. L’état des pneus arrive en première position, suivi de l’éclairage, puis le freinage. D’après les statistiques, une inefficacité du frein à main, des freins à main ou encore des plaquettes de frein sont souvent mis en cause lors de visites techniques. Toutefois, il faut noter qu’il est facile de réaliser soi-même certaines vérifications avant de conduire sa voiture à la référence contrôle à Marseille.

Quelques éléments à vérifier soi-même

Il existe certains éléments qu’il est possible de vérifier soi-même avant de se présenter en visite technique. Par exemple, pour vérifier son éclairage, il suffit de mettre en marche sa voiture et d’allumer tous les feux (codes, phares, clignotants, feu recul, pleins phares, feux de recul, antibrouillard, etc.). Si vous êtes seul, il suffit de vous placer à l’arrière de votre voiture face à un mur à l’ombre. Ensuite, profitez de cette occasion pour vérifier vos pneus de même que vos boucles de ceinture arrière. Pour ces dernières, il suffit de vérifier si elles sont accessibles lorsque vous rabattez la banquette. De plus, les ceintures ne doivent pas s’effilocher toutes seules et s’enrouler librement. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel afin qu’il effectue toutes les vérifications nécessaires avant de vous rendre au contrôle technique.