Deux idées pour ouvrir son garage automobile

Garage automobile

La volonté d’ouvrir votre garage automobile vous anime-t-elle en ce moment ? Cela se comprend aisément s’il s’agit-là de votre passion. Comment procéder pour ouvrir son propre garage ? La réponse dans cet article.

Opter pour un garage automobile franchisé

Si vous voulez bénéficier d’un accompagnement après avoir ouvert votre garage, cette solution est pour vous. Par exemple, il vous est possible d’ouvrir une franchise d’un garage de proximité. Pour cela, vous devez posséder un montant minimal pour pouvoir investir. Ce dernier dépend évidemment du réseau que vous voulez intégrer. Votre investissement peut s’élever à des centaines, voire des milliers d’euros. Ce qui vous permet non seulement d’intégrer la franchise pour bénéficier de sa marque, mais aussi d’aménager votre atelier.

Toutefois, vous avez l’obligation de payer des royalties ainsi qu’une redevance publicitaire à la franchise. Il peut arriver que vous payiez aussi une redevance de fonctionnement. Mais rassurez-vous, vous serez bien récompensés financièrement. Et ce, en profitant des retombées publicitaires de ladite franchise. En plus, vous pouvez compter sur le soutien de la marque, qu’il s’agisse des ateliers ou encore des outils, etc. Mieux, vous pouvez aussi faire des emprunts bancaires facilement par le biais des banques partenaires de la franchise.

Se mettre à son propre compte dans le cas contraire

La seconde méthode pour ouvrir votre garage est de créer votre boîte sans vous lier à une franchise. Inutile de vous inquiéter pour un quelconque problème de financement. Il est possible de nos jours d’obtenir un prêt sans travail. Alors pour devenir garagiste indépendant, vous devez dans un premier temps établir un business plan.

Pour cela, vous devez au préalable faire une étude de marché pour définir la zone dans laquelle vous allez vous installer. De même, cette étude de marché vous permet de vous renseigner largement sur vos concurrents. De la sorte, vous pouvez rédiger votre plan d’affaires en prenant en compte votre financement personnel, ce que vous allez offrir et la rentabilité de votre idée d’entreprise.

En second lieu, vous devez choisir le local qui va abriter vos installations. Votre choix doit se porter sur un local capable de vous servir d’atelier et contenir tous les autres services que vous voulez offrir. Après, vous devez doter votre garage de tous les équipements nécessaires. Il peut s’agir par exemple des crics, des démonte-pneus et équilibreuses de roues ou bien du chargeur de batterie.

L’avant-dernière étape pour créer votre garage sera de procéder au choix de son statut juridique. Très souvent, le statut juridique qu’affectionnent les garages est la Société À Responsabilité Limitée (SARL). À ce niveau, vous devez impérativement avoir deux associés pour l’adopter. Enfin, vous pouvez maintenant ouvrir votre garage et recevoir vos premiers clients.