État du marché des véhicules d’occasion en France

voiture

Le marché de l’automobile est en pleine expansion en France. Pour le premier semestre de l’année 2017, on enregistre un total de ventes s’élevant à plus de 1, 1 million de véhicules ayant souscrit à une carte grise. Ces statistiques sont les plus fortes que l’on ait connues dans le secteur depuis 2012.

Une augmentation par rapport à l’année précédente

En termes de comparaison sur l’année, ces chiffres marquent une augmentation d’environ 5% par rapport à l’année 2016. Il serait intéressant de savoir à qui profite ce marché, quels sont les tenants et les aboutissants de ces transactions ?

En étudiant ces chiffres, on se rend compte que de nombreux constructeurs automobiles ont effectué de nombreuses ventes tactiques, à des prix très bas. Les trois catégories d’acheteurs qui ont sollicité une carte grise pour véhicule d’occasion pendant cette période sont : les ménages à hauteur de 46,8%, les loueurs de voitures à courte durée à hauteur de 15% et les achats pour en faire des véhicules de démonstration à hauteur de 15%.

Les marques en tête de classement

Les marques françaises sortent du lot et comptent parmi les marques les plus sollicitées. La marque Renault par exemple est un peu en dessous de la moyenne avec 3% de ventes, mais globalement elle atteint la barre de 20% de parts de marché.

Le modèle Clio est celui qui est le plus sollicité, en comparaison aux autres modèles de la marque pour lesquels les demandes en cartes grises sont faibles. La marque Peugeot retrouve quatre de ses modèles parmi les 6 premières places.

Avec son modèle C3, la marque Citroën quitte la zone rouge. Dacia aussi est un modèle qui se positionne aisément, tandis que le modèle DS est toujours dans la zone rouge à -32%. Parmi les marques non françaises, Volkswagen occupe seulement 6,5% du marché. Son modèle phare Golf est situé à la 17e place, non loin du modèle Tiguan. Quant à la marque Ford, l’Américaine affiche un taux de progression deux fois plus élevé que le marché même : 23%, se positionnant ainsi derrière Toyota.

Toyota affiche une progression de 19% avec ses modèles hybrides qui enregistrent 59% des ventes. Ensuite arrivent les marques Opel, Nissan et Fiat qui sont le plus souvent achetées par les loueurs. En termes de carburant préféré, les véhicules qui tournent au diesel connaissent une augmentation du nombre de cartes grises sollicitées.

Ce sont au total 49,9% de véhicules occasion achetés cette année qui fonctionne au diesel. Pendant plusieurs années, les préférences pour l’essence ont fait perdre du terrain aux véhicules diesel, mais ce type de véhicules remonte progressivement dans l’estime des acheteurs.

Les véhicules hybrides connaissent une augmentation de 38%, tandis que les électriques évoluent de 12%. Lorsque vous aurez acquis votre véhicule d’occasion, il faudra le faire immatriculer. Vous pouvez le faire directement en ligne sur commandersacartegrise.