Faire le bon choix de sol sportif

basketball-4595887_1920

Dans le cadre de la construction d’un complexe sportif, la problématique de revêtement du sol revient toujours. C’est un sujet de débat qui prend parfois des heures surtout si le centre sportif est assez vaste et qu’il accueillera des conceptions différentes et des équipements et appareil divers. On aimerait privilégier le gazon et le sol naturel, mais leur confort n’est pas garanti, d’autant plus que leur entretien n’est pas un jeu d’enfant. C’est justement la raison d’être de cet article, pour vous aider à choisir le revêtement qui vaut le coup.

Quel type de sol pour quel type de sport ?

Le revêtement sportif est un sujet délicat. Il faut une mûre réflexion avant de faire son choix, car plusieurs paramètres entrent en jeu. En effet, le sol est l’essence de la pratique sportive, son aménagement doit être bien pensé et suscite plusieurs questions. Parmi tant d’autres, il y a question du type de sport que l’on y pratique.
En général, trois grandes catégories de revêtements existent pour obtenir une surface adaptée à une discipline en particulier. Il y a dans un premier temps les sols à élasticité ponctuelle qui sont caractérisés par des sols souples au contact. C’est le sol idéal pour les salles multisports, pour les gymnases et les salles de sport dans les écoles. La seconde catégorie est le sol à élasticité combinée qui est souple en surface et au contact. Il s’agit également du type de revêtement adapté aux salles précédemment citées.
Finalement, il y a le sol à élasticité surfacique qui est assez dur au contact. Ce revêtement est parfait pour les salles de basket.

Qu’en est-il du confort ?
Voilà également un autre critère incontournable qui entre en ligne de compte en choisissant le type de revêtement pour les salles de sport. À ne jamais oublier que c’est un endroit où des gens peuvent glisser, tomber et rouler pendant leurs entrainements, le sol doit être pensé pour cela. D’ailleurs, un niveau de confort assez élevé n’est pas forcément détectable par les sportifs. En revanche, un niveau de confort qui laisse à désirer est ressenti tout de suite.
Raison principale pour laquelle il importe de réfléchir mûrement à ce sujet afin de choisir le niveau de confort souhaité. Tout cela, tout en étant bien conscient des effets indésirables éventuels de son choix. Par exemple, un sol très dur au contact ne sera pas agréable, tandis qu’un sol trop mou risque d’impacter sur la santé des sportifs.
Niveau de confort déterminé, reste à se focaliser sur la question d’insonorisation. C’est clair, aucun sportif n’aimerait s’entrainer dans un environnement trop bruyant. Non seulement cela leur dérangera dans leur pratique, mais peut également être la source de stress. Par conséquent, c’est la première cause de diminution d’endurance et de productivité. Alors, il est crucial de prendre bien soin de ce détail afin de bien choisir la solution de revêtement pour un sol d’une salle de sport.

En bref, se laisser amadouer par les belles paroles des vendeurs n’est pas la meilleure chose à faire. Il importe d’examiner de près tous les critères qui comptent.