Comment piloter la gestion de carrières en entreprise ?

formation en ligne

La mobilité professionnelle présente aujourd’hui à la fois des risques et des opportunités à l’entreprise. Différents facteurs économiques, politiques et sociaux invitent désormais les responsables des Ressources Humaines à décloisonner les intérêts de l’entreprise et les projets professionnels des salariés. Il s’agit ainsi d’identifier les moteurs de changement et de motivation chez les employés de l’entreprise et de mettre en place une politique de gestion de carrières adaptée pour tendre vers ces motivations et appuyer les salariés dans leur parcours professionnel. Bilan de compétences, entretiens individuels, passeport orientation-formation… les outils sont nombreux, reste à savoir se les approprier pour assurer une meilleur gestion de carrières. Décryptage…

Les outils de gestion des carrières en entreprise

L’utilisation des outils de gestion des carrières en entreprise a un objectif double : piloter le développement de certaines compétences, mais aussi fidéliser ses salariés. Avec l’appui de ces outils, vous pourrez mieux connaitre vos salariés et favoriser leur mobilité et ascension internes :

  • L’entretien d’évaluation annuel : l’objectif est d’évaluer la performance des salariés sur les résultats de l’année qui s’est écoulée et de leur fixer des objectifs pour l’année à venir ;
  • L’entretien professionnel : il est obligatoire pour les collaborateurs ayant au minimum deux ans d’ancienneté et a pour objectif d’identifier les actions de formation à mettre en œuvre ;
  • Le bilan des compétences : optionnel, il est toutefois considéré comme un outil stratégique d’accompagnement de carrière et de fidélisation des salariés qui deviennent de véritables acteurs de l’évolution de leurs carrières ;
  • Le passeport orientation-formation : portefeuille de compétences, il permet de recenser l’ensemble des compétences et des formations suivies par le salarié et confère une meilleure visibilité à son parcours.

La gestion de carrières, comment mettre en place une véritable démarche ?

La gestion des carrières implique l’intervention de plusieurs acteurs, tels que les représentants de la direction générale et de la direction RH qui pilotent la politique de gestion des carrières, les managers, premiers relais opérationnels de la direction et les différents collaborateurs qui participent au processus. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) est aussi une partie intégrante de la politique de gestion de carrières. Elle consiste à déceler les écarts entre les compétences des collaborateurs et l’évolution des métiers dans le secteur d’activité concerné. Suite à cette démarche, plusieurs actions peuvent être menées afin d’assurer l’adéquation entre les besoins de l’entreprise et ses ressources. Il serait intéressant de créer une formation en ligne afin de proposer aux salariés un dispositif d’apprentissage flexible. La GPEC inscrit la politique de gestion de carrières dans une démarche anticipative et représente un élément incontournable pour le pilotage des carrières.