Investir en bourse : que choisir entre les OPC et les ETF?

Investir en bourse

L’investissement en bourse suscite l’admiration et la curiosité des amateurs. Mais pour les plus aguerris, ce n’est qu’un jeu face auquel il faut prendre des précautions. Ainsi donc, au vu du manque de connaissance ou de compétences dans le domaine, au manque de temps et de formation, nous avons rédigé cet article succinct pour vous orienter selon que vous voulez opter pour un OPC ou un ETF en investissant.

La gestion passive : pourquoi il faut préférer les ETF ?

Il est possible d’investir en bourse soit par une gestion active soit par une gestion passive. La seconde méthode de gestion, moins connue est moins contraignante et reste la meilleure façon pour mieux investir votre argent en bourse. Elle l’est encore davantage si vous privilégiez les ETF (Exchange Traded Funds) ou trackers en bourse. Ces derniers sont des produits financiers hybrides qui regroupent les aspects des actions et des fonds classiques qui ont une performance moins élevée voire faible. Les ETF sont non seulement transparents, mais ils sont aussi peu coûteux en ce qui concerne les frais d’entrée et / ou de gestion. Avec un ETF, vous savez ce que vous faites et le blog d’Edouard Petit sur les ETF va vous éclairer sur la bourse.

Les ETF sont logés en enveloppe fiscale (assurance vie, compte titres et Plan d’Epargne Actions) et se vendent ou s’achètent à n’importe quel moment. Afin de bien bénéficier de votre investissement dans la gestion passive dans une ETF, une durée minimale comprise entre 3 à 5 ans est recommandée. Ils ont une fiscalité très avantageuse surtout si vous optez pour une assurance vie. Parce que la gestion passive suit l’indice (indicateur suivant l’évolution de plusieurs actifs selon le secteur, la taille de la société, …), il faut déterminer celui dans lequel vous comptez investir : les titres englobés, sa méthode de pondération, le scénario d’investissement et votre position. La gestion passive est certes meilleure mais il faut bien choisir son ETF.

Les différents types d’OPC et leurs avantages respectifs.

Les OPC (Organismes de Placements Collectifs) sont des fonds d’investissements qui sont disponibles en actions, obligations, ou immobiliers ; ouverts à tout le public et contrôlés par l’AMF (Autorité des Marchés Financiers). Considérés comme étant une forme de gestion active, les OPC offrent de nombreux avantages. Parmi ces derniers on cite : la réduction du risque en investissant en un seul coup dans un portefeuille financier ayant plusieurs options ; l’épargnant à la possibilité de déléguer la gestion relative à ses avoirs et enfin le professionnel dans la finance (le gérant) qui dispose des connaissances pointues en la matière à de fortes probabilités de faire moins d’erreurs qu’un simple épargnant lambda pris dans le public.

Cette forme de gestion active est très répandue dans le milieu boursier dans la mesure où ce sont les fonds d’investissements qui vont se charger d’acheter un lot d’actifs donné et les gérer pour vous imputer les charges de gestion.