La France, parmi les pays qui acceptent le plus le CBD

190 - cbd - foto 1

Le tournant pour l’Europe se situe à la fin de l’année 2020. Le 24 novembre, l’Union européenne s’est prononcée en faveur de la consommation de CBD, permettant la libre circulation des produits légalement synthétisés sur tout le territoire.

Depuis cette décision, la France est devenue l’un des pays d’Europe où la consommation est la plus élevée. Cela s’est rapidement reflété dans les magasins de CBD qui vendent toutes sortes de produits pour les résidents locaux et étrangers.

Un exemple de l’essor du CBD en France est le nombre de magasins ouverts, qui est passé de 30 à 300 entre novembre 2020 et janvier 2021. De plus, la forte consommation de CBD Paris a déclenché des enquêtes sur la location de magasins pour répondre à la demande des parisiens. CBD Lyon, Marseille et Nantes sont également d’autres villes qui ont un grand besoin de CBD à des fins thérapeutiques.

Un marché millionaire

Selon les spécialistes du marché du CBD, les bénéfices sont estimés à près d’un milliard d’euros dans les prochains mois. Et de plus en plus d’entreprises s’installent en France pour synthétiser les produits a partir du CBD sous différentes formes de présentation. Actuellement, le syndicat compte plus de 90 fabricants, distributeurs, transformateurs et personnes intéressées par le produit.

Paris, un des moteurs du CBD

La capitale française, révolutionnaire par nature, a été l’une des premières à adopter le CBD, bien avant même qu’elle ne soit approuvée par l’Union européenne. Elle a même créé le premier magasin de cannabis light en 2018.

Peu à peu, le reste des villes se sont fait l’écho et se sont autonomisées à partir de la réflexion du CBD Paris. Aujourd’hui, il est courant de se promener dans les rues parisiennes et de trouver de multiples boutiques de CBD, à rue de Malte et à rue Seveste entre autres.

L’expansion de la consommation de CBD a été profondement introduite dans l’intérieur de la France en raison du grand nombre de personnes atteintes de différentes pathologies qui doivent, lutter contre les douleurs chroniques, réveiller l’appétit et réduire les nausées induites par les traitements du cancer entre autres. La consommation de CBD Toulouse est à la hausse, étant la deuxième ville en importance derrière Paris.

Usage médicinal

La France autorise la consommation de CBD à des fins médicales. À cette fin, les produits contenant moins de 0,2 THC et les produits fabriqués à partir de chanvre à très faible taux de THC sont autorisés.

La France est ainsi devenue le principal producteur de chanvre, synthétisant 59% de toutes les graines et plus de 50% du chanvre en Europe.

Pourquoi consommer du CBD ?

Les réponses sont nombreuses et proviennent de plus en plus de la recherche sur les effets bénéfiques du Cbd chez l’homme. En raison des récepteurs du système nerveux central et du système immunitaire, la consommation de CBD Lyon a également explosé, pour traiter toutes sortes de maladies d’origines diverses.

Les avantages du CBD prouvés par la science

Certains des avantages prouvés du CBD sont de réduire les épilepsies réfractaires de l’enfant. Une étude menée en Israël a démontré que 89% des patients exposés au CBD médicinal ont réduit le nombre de crises d’épilepsie, ce qui démontre une très grande efficacité contre ces crises spontanées générées par des courts-circuits cérébraux.

D’autre part, le CBD est également tres utilisé pour combattre la douleur chronique dans les maladies douloureuses et de longue durée comme la polyarthrite rhumatoïde, le diabète, la sclérose en plaques, entre autres. Une autre étude réalisée en Israël en 2016 a montré que la consommation de CBD réduit la douleur et la prise d’opioïdes qui génèrent généralement des effets secondaires au niveau gastro-intestinal. De cette manière, le CDB améliore la qualité de vie des patients.

L’effet neuroprotecteur du CBD a été découvert il n’y a pas longtemps par les scientifiques. Grâce à diverses études, il a été prouvé que la consommation de CBD médicinale combat les maladies neurodégénératives telles que la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson et la maladie de Huntington, entre autres.

Ceci est principalement dû aux propriétés neuroprotectrices du CBD qui aident à contrôler la spasticité, la douleur d’origine neuropathique et le manque de contrôle moteur, particulièrement générés chez les patients atteints de Parkinson.

Des recherches restent à faire dans d’autres pathologies, mais l’efficacité du CBD dans l’acné, le psoriasis, la schizophrénie et la dépression sont déjà en cours d’analyse.