Le bracelet détecteur de chutes, qu’est-ce que c’est ?

2032ef3d69_101162_chute-personne-agee

Les seniors représentent aujourd’hui en France une large part de la population. Alors que 3,5 millions d’entre eux ont plus de 80 ans, les études démographiques affirment que d’ici 2040, le tiers de la population française aura 60 ans ou plus. Il en ressort une nécessité de s’intéresser au sort des séniors et de leur garantir des conditions de vie aussi agréables que possible, tout en prenant soin d’eux.

Les personnes âgées, une population à risque

La santé de nos seniors est un problème à prendre en compte. Leur système immunitaire faible les rend sujets à de nombreuses maladies, et la perte globale de leurs facultés physiques, et parfois intellectuelles, peut rapidement les priver de leur autonomie. Laissés à eux-mêmes, ils pourraient rapidement se blesser ou se mettre en situation dangereuse dans leur propre habitation. Parallèlement à cela, les personnes âgées ne bénéficient plus de la proximité familiale d’il y a quelques décennies. Le modèle sociale du pays a changé, et de nombreuses personnes actives ne trouvent plus le temps ou l’énergie d’assister au quotidien leurs parents âgés.

La perte d’autonomie du seniors se traduit alors souvent par un placement en maison de retraite, ou par l’embauche d’une assistante à domicile, qui passera plusieurs fois par semaine pour s’occuper d’une personne âgée. Or ces solutions sont parfois mal acceptées par les seniors. Elles sont coûteuses et représentent déjà une perte d’autonomie importante. Il est alors possible d’opter pour l’achat de matériel de téléassistance. Sans intrusion dans la vie privé, ce matériel relie la personne âgée aux services de secours en prévision d’un éventuel accident.

La chute, pire ennemie des séniors

Le bracelet détecteur de chute est sans doute l’accessoire de téléassistance le plus indispensable. Et pour cause, la chute représente pour les seniors le principal risque d’hospitalisation et la première cause de décès accidentel. Plus que le choc, c’est souvent l’incapacité à se relever par soi-même qui se révèle dangereux, et peut générer d’importants troubles physiques et psychologiques si une solution n’est pas rapidement trouvée.
Discrètement porté autour du poignet, le bracelet détecteur de chute est muni d’un accéléromètre capable de détecter les chutes lourdes, celles correspondant à une chute accidentelle, et les distingue d’autres mouvements rapides mais anodins. Lorsqu’une chute lourde est détectée par le bracelet, et que la personne âgée ne se relève pas, un appel est automatiquement envoyé vers un opérateur à distance.

Via un boitier vocal fourni avec le bracelet et installé dans la maison, l’opérateur prend contact avec la personne âgée afin de s’enquérir de son état. En cas de besoin, ou si la personne âgée ne donne pas de réponse, une équipe de secours est rapidement envoyée par l’opérateur au domicile de la personne. L’intervention rapide des secours maximise les chances pour la personnes âgée de sortir de cette situation avec le moins de séquelles possibles.
En cas d’activation involontaire du bracelet, il est possible d’en annuler le signal avant qu’un opérateur ne soit contacté. L’ensemble de ce processus est rapide, sûr, et respectueux de la vie privé.

Un accessoire efficace, avantageux et discret

Idéalement, le bracelet doit être résistant à l’eau, afin de pouvoir être porté sous la douche, dont les tapis antidérapants ne garantissent pas toujours la stabilité des séniors. Dans le cas ou son aspect déplairait aux plus coquets, il est possible de se le procurer sous une forme plus discrète et esthétique qui se place en pendentif ou à la boucle d’une ceinture, et assure une plus grande discrétion.
Enfin, le détecteur de chute se vend avec un abonnement mensuel, généralement compris entre 15 et 30 euros par mois. Une période de test gratuite permet de se familiariser au concept, et garantit à terme une protection accrue contre les accidents du quotidien, pour un coût bien plus accessible que celui d’une assistance à domicile, et très adapté aux seniors n’ayant perdu qu’une faible part de leurs capacités. En cela, le bracelet représente un bon compromis entre sécurité et indépendance.