Le dressage des chiens guides d’aveugle

dressage des chiens

En France, environ 1,7 million de personnes souffrent d’un problème de vision. Parmi elles, 207 000 sont aveugles. Ces individus se servent souvent d’une canne lors de leurs sorties en ville. Toutefois, cet outil présente différents défauts. Heureusement, d’autres sources d’assistance existent.

Les chiens guides: une aide précieuse

Un chien guide d’aveugle veille avant tout à la sécurité de son maître. Grâce à ce compagnon canin, les déplacements des non-voyants sont grandement facilités. Les malvoyants gagnent en autonomie. Dans la rue, les obstacles sont évités naturellement.

Mais plus que de simples aides, ces chiens sont également de vrais compagnons. Avant d’arriver à ce résultat, de nombreuses séances de socialisation et de dressage doivent être réalisées. D’abord, le chien est pré éduqué de 0 à 12 mois. Ensuite, jusqu’à 18 mois, l’éducation spécifique commence. Un instructeur apprend au chiot à obéir, à guider des non-voyants et à reconnaître les éventuelles sources de danger. Il est également nécessaire que l’animal ne soit pas facilement distrait. Lorsqu’il accompagnera son maître, il devra aller dans des lieux très fréquentés. Dans un restaurant ou encore au milieu de la foule, le chien devra rester vigilant à tout instant.

Pendant l’apprentissage, la prise d’initiative est aussi enseignée. Cette étape est essentielle pour apporter le maximum de confort et de sûreté possible aux aveugles. Avant de confier l’animal à sa famille d’accueil, le futur maître devra participer à un stage. Enfin, un suivi est réalisé par l’équipe par des visites à peu près une fois par an.

Pourquoi soutenir les associations?

Des associations proposent gratuitement des chiens guides aux individus ayant des problèmes de vue. Tout est offert, même les suivis des équipes qui se chargent de former ces animaux. Pourtant, de frais importants doivent être payés par ces institutions notamment au niveau de l’alimentation, des soins et des formations. De la naissance jusqu’à l’adoption, tout est pris en charge. Au total, ce processus nécessite plus de 20 000 euros par animal en moyenne. Étant donné la somme requise, il n’est pas aisé de fournir cet appui à la totalité des personnes qui en ont besoin. Donc, afin d’aider les aveugles, il est primordial de faire un legs pour soutenir une association qui œuvre dans ce domaine. Pour ce faire, il suffit de faire une donation en ligne. Les intéressés peuvent également devenir des bénévoles.

Ces chiens offrent un accompagnement des non-voyants. Ces compagnons canins assistent quotidiennement leurs maîtres.