Le métier risqué d’un élagueur à La Réunion

Henck.fr_categoryentreprise (1)

D’après un artisan élagueur exerçant son métier à la Réunion depuis presque une décennie, ce métier est l’un des plus beaux au monde. Toutefois, elle expose les professionnels à des risques qui, toujours selon l’avis de cet artisan, en valent réellement la peine. Plus de précision sur le métier avec cet artisan élagueur de Saint-Paul à la Réunion.

A savoir sur ce métier

Le métier d’élagueur consiste essentiellement à l’abattage et la taille raisonnée des arbres, arbustes et bien d’autres plantes. Selon un artisan exerçant depuis 10 ans à Saint-Paul et dans toutes les autres villes de l’Île, la majorité des clients le sollicite pour l’abattage et le démontage des arbres, notamment après le passage des cyclones, des accidents et bien d’autres phénomènes incitant une réaction immédiate pour éviter les représailles de la part des autorités ou du voisinage.

Toutefois, de nombreux hôteliers, directeurs d’écoles et gérants de boutiques font souvent appel à ses services, soucieux de maintenir un niveau d’esthétique agréable sans avoir tout en gardant les ligneux, des êtres qui font partie de leur quotidien depuis de nombreuses années, voire des décennies. En d’autres termes, faire de l’élagage et de l’abattage d’arbre à Saint-Paul exige toutes les compétences inhérentes à ce métier. 

Diplôme et certification d’un professionnel

Notre interlocuteur qui travaille comme élagueur à Saint-Paul dispose notamment d’un diplôme de spécialisation en élagage. Celui-ci a été obtenu consécutivement à un programme de formation sur la botanique, les pathologies végétales et la pratique de la taille ordonnée. Ce diplôme est connu par le sigle CSTSA. Il indique que celui qui le possède peut procéder à l’élagage et l’abattage des arbres, mais également à leur diagnostic, si c’est nécessaire.

Ce diplôme signifie également la possession du Caces Nacelle 3B, un permis nécessaire pour l’utilisation d’une plate-forme d’élévation humaine. On citera également l’habilitation H0B0, lui assurant de pouvoir travailler sur les lignes hautes et basses tension. Ces diplômes sont requis pour effectuer l’élagage ou l’abattage d’arbres à Saint-Paul et partout ailleurs. Toutefois, étant donné les risques encourus dans ce métier, une expérience du terrain est exigée pour pouvoir exercer librement.

Conseils d’un élagueur de Saint-Paul 

Notre interlocuteur exerçant comme élagueur professionnel à Saint-Paul La Réunion s’adresse tout d’abord à ceux qui veulent entrer dans ce corps de métier. Il faut être solide physiquement et mentalement pour faire face aux nombreux dangers. En effet, ce n’est pas donné à tout le monde de grimper au haut d’un arbre de 5 mètres pour effectuer une taille raisonnée. Quand on a ces qualités, on peut envisager de se tourner vers ce métier.

L’autre conseil s’adresse aux clients désireux de procéder eux-mêmes à l’élagage de leurs arbres. Pour un ligneux de 3 mètres au maximum, on peut le faire soi-même, s’il s’agit de couper quelques branches. Toutefois, il faut se munir d’un équipement de sécurité tel que des lunettes de protection, d’une combinaison solide, d’un harnais et d’un étrier car nombreux sont ceux qui se sont blessés, voire pire. Dans le doute, confiez la taille des arbres à un élagueur compétent.