Les bienfaits du massage shiatsu

massage shiatsu

Les massages thérapeutiques font la part belle des techniques de massage relaxantes que de nombreux spécialistes proposent actuellement. L’une d’entre elles connait un franc succès, dont les bienfaits sont vantés par des milliers de pratiquants et de patients. Il s’agit du massage shiatsu. Focus sur les points essentiels de cette technique de massage traditionnelle orientale.

D’où vient le massage shiatsu ?

L’appellation shiatsu en dit long sur les origines de cette technique de massage thérapeutique. En effet, elle vient du Japon. Cependant, elle allie un savoir-faire nippon aux techniques de massage ancestrales chinoises.

massageLe mot shiatsu signifie littéralement pression des doigts, ce qui permet de décrire le massage shiatsu comme étant une technique se basant sur la pression avec les doigts sur des points spécifiques du corps : les méridiens d’acupuncture. Le masseur utilise en général ses pouces, mais à certaines occasions, il peut faire appel à ses autres doigts, et même à l’un de ses coudes et genoux.

Bien que cette technique de massage par les doigts ait existé depuis longtemps dans le pays du soleil levant, ce n’est que dans les années 20 que le terme « massage shiatsu » est généralement utilisé. Son côté traditionnel est l’aspect qui lui donne une certaine validité auprès de nombreux spécialistes. Mais, de nombreuses variantes sont apparues (sei shiatsu et lifting japonais). Certains massages shiatsu nécessitent désormais l’utilisation d’un coussin de massage shiatsu chauffant et d’un tapis de massage qui apportent au patient du confort et le mettent dans la bonne position.

Comment se déroule un massage shiatsu ?

Durant la séance, le patient, qui peut être partiellement dévêtu ou habillé, s’allonge sur le tapis de massage, la tête soutenue par le coussin ou non, s’il s’agit d’un lifting japonais. Le praticien applique des pressions uniquement sur les parties supérieures du corps, notamment la nuque, les épaules, les bras et les avant-bras. Le choix de la zone à masser dépend du trouble qui touche le patient.

Généralement, un massage shiatsu ne provoque aucune douleur. Au contraire, il doit être relaxant et réduire les douleurs qui affectent le corps du patient. Mais, dans certains cas, il se peut que le masseur soit contraint de presser plus intensément les zones à traiter, en particulier s’il s’agit de douleurs musculaires.

À la fin de la séance, qui dure normalement 1 heure, le patient ne se lève pas tout de suite après son massage. Il doit passer un temps de repos de quelques minutes.

Quels sont les bienfaits du massage shiatsu ?

treatmentSuivre une séance de massage shiatsu apporte de nombreux bienfaits tels que la diminution du stress et de la dépression, le soulagement des douleurs articulaires et musculaires ou encore le rétablissement du bon fonctionnement du système immunitaire. En effet, les pressions des doigts profitent au flux sanguin et lymphatique.

À part cela, le massage shiatsu peut aider un patient à recréer un lien équilibré entre son corps et son esprit, à améliorer sa concentration. Pour les femmes, il est recommandé de se faire masser par un spécialiste de cette technique pour soulager les règles douloureuses.

Quand est-il déconseillé de recourir au massage shiatsu ?

Il est déconseillé aux patients atteints d’asthme et ayant des problèmes cardiaques de suivre des séances de massage shiatsu. Cette technique est aussi contre-indiquée en cas d’ulcère, d’ostéoporose, d’infection cutanée, de fièvre, d’inflammation, de lésions ouvertes, d’hémorragie ou après une opération chirurgicale.