Reconversion professionnelle et le secteur de l’optique

opticien - lunettes tous modèles
 

La reconversion professionnelle se présente souvent comme une nécessité dans notre monde actuel, où le chômage est particulièrement élevé et où les contrats à durée indéterminée se font de plus en plus rares. Que ce soit à cause d’un profond mal-être dans votre travail, d’une impression que « décidément, non, ce n’était pas du tout la bonne orientation, la bonne vocation », pour des raisons financières ou encore parce que votre patron veut vous mettre dehors, changer de métier est un grand bouleversement dont le reste de votre vie va dépendre et qu’il ne faut donc pas prendre à la légère… Quelques conseils ici vous permettront d’y voir plus clair.

Le secteur d’activité de l’optique, pour des goûts variés

Si vous avez une formation dans le domaine de l’optique, vous tombez particulièrement bien. Ce secteur a en effet pour avantage de tendre ses bras à des tempéraments très variés, de proposer des métiers faisant appel à des compétences très diverses ; que vos centres d’intérêt soient la mode ou la médecine, vous pourrez trouver votre bonheur avec une formation d’opticien. Certains se spécialisent dans la création, le stylisme, l’innovation ; d’autres préfèrent favoriser le côté commercial : ils veulent devenir entrepreneur et tenir leur propre boutique. Si vous avez raté médecine, si vous demeurez néanmoins intéressé par le secteur médical ou paramédical, de la même manière, devenir opticien peut être une bonne option pour donner des conseils à vos clients comme à de vrais patients.

L’optique pour bien gagner sa vie

Beaucoup de chiffres indiquent que le domaine de l’optique est idéal pour une réorientation professionnelle et se porte plutôt bien sur le marché du travail. De plus, la formation pour devenir opticien n’est pas longue, deux ou trois ans seulement de licence professionnelle d’optique ; un opticien de base gagne 1550 euros brut par mois, mais sa carrière peut évoluer… Lorsqu’il est devenu aguerri, il peut gagner environ 2200 euros brut par mois, puis, lorsqu’il décide d’ouvrir une boutique à son compte jusqu’à 5000 euros, voire même encore davantage. Pour cela, il doit bien veiller à se situer dans un centre-ville ou dans une grande agglomération, où il est sûr d’avoir beaucoup de clients.

Des métiers d’avenir

Le vieillissement de la population et la population française qui a tendance à devenir de plus en plus myope les métiers de l’optique sont devenus indispensables dans notre société ; de plus, notre vie face aux écrans nous fait avoir de plus en plus de besoins dans le domaine du visuel. Les lunettes que l’on a voulues pendant un certain temps les plus discrètes possibles sont devenues maintenant un véritable accessoire de mode ; certaines personnes qui ont une vue parfaitement normale ne peuvent ainsi pas résister à la tentation d’acheter des lunettes pour faire plus sérieux lors d’un entretien d’embauche ou des Ray Ban très chères à mettre sur la plage. Votre reconversion professionnelle s’inscrit donc bien dans l’avenir, d’après les statistiques et les études récentes.