Les muscles travaillés en trottinette

trottinette

Depuis quelques temps, la trottinette a fait son grand retour. Au départ pratiquée par les enfants, elle est aujourd’hui utilisée quotidiennement par un grand nombre d’adultes souhaitant se déplacer plus écologiquement et plus sportivement.

Un outil pour les sportifs

Plus sportivement oui, car la trottinette est un véritable outil pour les sportifs. Lorsque vous vous déplacez en trottinette, slalomant autour des arbres, vous accroupissant dans les descentes, cheveux au vent, ou sautillant pour passer un obstacle, vous faites travailler de nombreux muscles de votre corps.

Pour être plus précis, le mouvement de balancier effectué pour avancer (oui, sans lui vous n’irez pas très loin !) vous permet de travailler vos jambes de manière efficace. Ischio jambiers, quadriceps, mollets et fessiers sont ainsi mis à l’épreuve. Si lors de votre trajet vous pensez à changer le pied qui sert à vous propulser, alors avec un petit peu d’entraînement vous aurez des jambes magnifiquement musclées et des fesses fermes à faire rêver !

La trottinette ne s’arrête pas là

Elle vous permet également de muscler vos abdominaux et vos lombaires. Le mouvement de balancier servant à vous propulser est décidément votre premier allié pour un corps sain !

Enfin, la pratique de la trottinette permet de muscler votre coeur. Bien moins visible que vos belles jambes et vos magnifiques abdominaux, il reste néanmoins très important (vous en conviendrez, n’est-ce-pas ?). En musclant votre coeur, vous augmentez votre endurance et vous améliorez votre souffle. Quelques mois de trottinette et le marathon sera à votre portée !

Bien sur, pour que les effets de la trottinette soient visibles, il est nécessaire de la pratiquer très régulièrement et de compléter votre entrainement avec d’autres sports comme la marche ou la course à pied. Et puis, pour avoir un corps musclé et sain, n’oubliez pas de manger sainement, vous aurez d’autant plus de facilité à trottiner !