Les outils scrum (burndown chart, storyboard, etc…)

IMG_3056-1200x800

L’approche Agile est un moyen permettant à un gestionnaire de projet de planifier progressivement le développement d’un produit en analysant les faits et les comportements rencontrés durant la phase de réalisation. Dans cette méthode, le scrum fait partie des méthodologies les plus répandues pour appliquer la méthode Agile.

C’est quoi le scrum ?

Le scrum est la balise qui permet de gérer un projet efficacement. Par cette balise, il est possible de bien définir les rôles de chacun, mais également, de mettre au point des réunions optimisées ainsi que d’établir le story-board de développement d’un produit après les expériences sur le terrain. Tout cela en prenant soin de bien analyser les points négatifs et positifs durant l’expérimentation. Ainsi, pour mettre au point le scrum, il est essentiel de partager les rôles en 3. D’abord, il y a le product owner qui sera en charge de donner sa vision sur le produit final à réaliser. Ensuite, on a le scrum master qui a la responsabilité d’optimiser l’application de la méthodologie scrum et enfin, les développeurs qui est l’équipe en charge de la réalisation du livrable.

Le burndown chart

Le scrum doit considérer différents types de réunion dont l’objectif est de définir des activités à court terme. Ces réunions feront l’objet d’un suivi et d’une lecture de la progression des activités et des résultats à travers le burndown chart. C’est un outil représentatif de l’évolution des activités par rapport au temps et qui est lu à partir d’un graphe. Sur ce graphe, deux lignes sont présentées dont la première est un repère partant du point de départ au jour 0 et qui va vers le temps imposé pour finaliser le projet. La seconde ligne marque la progression réalisée. Ce graphe est utile étant donné que l’équipe du développement de projet et le scrum master peuvent y mesurer leur performance et le niveau d’avancement par rapport au terme du contrat avec le client et ainsi, optimiser le processus scrum.

Le daily scrum

Le daily scrum ou mêlée quotidienne est également un outil qui fait la particularité des méthodes agiles que l’équipe scrum se doit d’optimiser. Il s’agit d’une réunion qui lui permet d’étaler les contraintes et les risques rencontrés en vue de planifier et de planifier les activités si nécessaire. Cette réunion permet ainsi de définir les tâches et les rôles de chacun au sein de l’équipe de développement et ne doit pas dépasser les 15 min au quotidien. Une réunion plus importante d’un maximum de 8 h peut également être programmée chaque mois et s’appelle, un sprint. C’est durant le sprint au quotidien que l’équipe fait un récapitulatif des fonctionnalités tel que demandé par le client. Ainsi, à la fin de tous les sprints effectués, on pourra avoir le produit fini suivant les fonctionnalités définies par le client et en respectant les scénarios établis durant tous les sprints effectués.