L’essentiel à savoir sur les gaines thermorétractables

gaines thermorétractables 2

La gaine thermorétractable est sans doute l’un des produits les plus utilisés dans l’industrie à l’heure actuelle. Car elle sert à de nombreuses fins. Il est important d’apprendre à distinguer les différents types de gaines thermorétractables disponibles sur le marché. Le point dans cet article.

Les gaines thermorétractables : l’essentiel à savoir

L’utilisation de la gaine thermorétractable s’est beaucoup démocratisée au fil des années. Or, il s’agit d’une invention qui a fait son apparition dans les années 1960. Les premières gaines industrielles thermorétractables ont été lancées par la société Raychem. C’est une marque de renommée internationale spécialisée dans la fabrication de câbles chauffants autorégulants. Les gaines thermorétractables d’aujourd’hui sont plus performantes. Elles s’utilisent dans de nombreux domaines comme l’automobile ou encore l’emballage et la protection des câbles. Elles sont appréciées pour leur capacité à se rétracter sous l’effet de la chaleur. Effectivement, c’est une qualité très recherchée par les bricoleurs (professionnels ou particuliers).

La propriété thermorétractable d’une gaine est définie par le terme technique « réticulation ». Les polymères exposés aux radiations forment un réseau moléculaire plus important. Leurs propriétés chimiques diffèrent de celles du polymère de base. Il a été prouvé scientifiquement que les molécules de certains plastiques pouvaient être altérées par les radiations. Le plastique se durcit et les molécules se fusionnent entre elles. Sous l’effet de la chaleur, le polymère se solidifie après avoir passé un état pâteux. Il va ensuite se rétrécir pour atteindre sa forme finale. À ce stade, le processus devient automatique irréversible, surtout sur ces polymères. Il convient de souligner que toutes les gaines thermorétractables rétrécissent différemment, selon leurs qualités respectives.

Zoom sur les différents types de gaines thermorétractables

Le processus de fabrication de gaine protectrice diffère d’un produit à l’autre. Le résultat final dépend énormément des matières thermoplastiques utilisées. Les plus connues sont la polyoléfine et le polychlorure de vinyle (PVC). Il y a aussi la gaine thermorétractable en Viton. Elle possède la capacité de résister aux températures importantes ou aux environnements corrosifs. Le polytétrafluoroéthylène (PTFE), le Kynard, le Neoprene et l’éthylène propylène fluoré (FEP) sont également des matières thermoplastiques utilisées par les fabricants de gaines thermorétractables. Ils y ajoutent souvent des propriétés imperméables à l’eau pour les rendre plus performantes et durables. Elles servent généralement à protéger des câbles de la mauvaise météo et de produits chimiques très variés.

Afin de rénover les accus détériorés, l’utilisation de gaines thermorétractables constitue une solution privilégiée. Ils pourront ainsi continuer d’assurer leur tâche (la restitution de l’énergie électrique sous forme de courant). Il faudra, bien entendu, sélectionner des gaines spéciales (diesel résistant, Kynar, Viton, etc. ) pour câbles électriques. Ces dernières s’utilisent principalement pour le câblage, la protection et le repérage (avec des codes couleur spécifiques). Afin de trouver le produit idéal, il suffit de visiter le site web d’un spécialiste gaine thermorétractable. Il devrait, normalement, y avoir différents types de gaines thermorétractables. Il convient de bien prendre en compte les caractéristiques de chaque produit avant de se jeter à l’eau. Il s’agit, plus précisément, du type de paroi (simple, double ou moyenne) et de son épaisseur.