Limites professionnelles de vos assistantes de vie ?

assistante de vie

On parle d’assistant à domicile, mais on confond souvent leurs missions avec celles d’une infirmière, d’une gouvernante ou encore une bonne. Notez toutefois que le métier de l’assistante de vie est très réglementé, il y a certaines limites dans ses rôles. Découvrez à travers cet article lesquelles.

Quelles sont les limites du métier d’assistante de vie ?

Il faut admettre que de plus en plus d’employeurs dépassent les limites dans les missions qu’ils confient à ses auxiliaires de vie même si celles-ci sont clairement indiquées dans le livret d’accueil qu’ils reçoivent après la signature du contrat. Si l’on reprend la définition originale de ces limites, elle liste les tâches que votre aide à domicile peut faire et ce qu’elle ne peut pas faire. Autrement dit, elles déterminent ce que votre aide peut faire et ne pas faire lorsqu’elle est chez vous. Cela inclut également ce que vous pourrez lui demander de faire et ce que vous n’avez pas le droit de demander sans effrayer les règles. Par exemple, si le rôle de votre assistant consiste à vous aider dans vos toilettes, vous ne pourrez pas lui demander de prendre en charge de soins infirmiers, d’autant plus que ceux-ci sont censés être les missions d’un infirmier. Alors, pour ne pas avoir des problèmes avec votre assistant et aux services d’aide aux personnes âgées, vous êtes tenu à respecter « les règles de jeux », si on peut l’appeler comme cela.

À quoi servent les limites ?

Les services d’aide aux personnes âgées concernent d’abord l’humanité, ceux-ci doivent être proposés dans le parfait respect des règles. Alors, les limites imposées consistent à faire la part des choses dans le cadre de métier. En effet, quand l’aide travaille à votre domicile dans votre intimité, ce qui ressort du professionnel et de personne est souvent flou. Alors, les limites ont pour but de clarifier ces bornes. Aussi, puisqu’on parle ici des humains aux services d’autres humains, le relationnel tient une place très importante. Alors, bien qu’il ne soit pas mal de nouer amitié, le respect des limites ne doit pas être négligé pour pouvoir bénéficier des prestations de qualité. Mais les limites ont également pour but de protéger les parties prenantes. Cela inclut justement l’aide à domicile, l’association qui l’emploie, mais aussi la personne qui a besoin d’aide.

Quelles sont les missions d’une assistante de vie ?

Pour ne pas dépasser les limites, il est important de savoir d’abord les missions qu’on peut confier à une assistante de vie. Alors, sachez que votre assistant peut vous aider dans l’entretien de votre logement en prenant en charge des ménages. Il est également à vos petits soins et prendra en charge de votre toilette, de votre hygiène de vie, de votre linge. Il revient également à l’aide à domicile de préparer les repas de son patient puis de le lui donner. Pour compléter ses missions, les éventuelles démarches administratives sont également à la charge de l’aide à domicile. Cela en va de même pour les autres activités sociales et relationnelles.

Bref, les missions de ce professionnel consistent à veiller au bien-être des personnes âgées ou à mobilité réduite.