Méthode naturelle pour réduire son taux de cholestérol

Réduire-son-taux-de-cholestérol

De bonnes habitudes alimentaires

Pour baisser de façon naturelle votre taux de cholestérol, pensez tout d’abord à revoir vos habitudes alimentaires. Vous devez limiter la consommation de graisses saturées qui se retrouvent surtout dans les plats cuisinés, les produits laitiers et dans les pâtisseries. Il est préférable de mettre de coté les fast food et autres type de restauration rapide dont les plats sont très peu équilibrés. Certains aliments d’origine animale, comme les œufs, le porc et le bœuf contiennent également du mauvais cholestérol.

Privilégiez les acides gras non saturés. Vous avez le choix entre un large panel de nourritures, comme les viandes blanches, les poissons, l’huile d’olive, de noix ou de colza, les fruits et les légumes. Les produits « allégés », comme les crèmes ne contenant que 3% de matières grasses et le lait écrémé.

Les graisses

Vous devez aussi faire un choix judicieux des graisses. Limitez le beurre, les huiles d’arachide, de maïs et de tournesol. Ces aliments sont bénéfiques si vous les utilisez en petites doses, mais ils sont néfastes à votre santé si vous en faites usage avec excès.

Pour la cuisson, privilégiez l’huile d’olive. Pour assaisonner, optez pour l’huile de colza ou de noix ou encore de la margarine enrichie en phytostérols. En tout cas, vous devez bannir l’huile de coprah, de coco et de palme qui contiennent beaucoup d’acides gras saturés.

L’activité physique

La sédentarité favorise certaines pathologies, comme l’hypertension, l’excès de poids et le diabète. Les personnes actives sont ainsi moins exposées aux risques d’infarctus par rapport à celles qui sont sédentaires.

La pratique d’une activité physique pendant au moins ½ heure par jour permet de réduire le taux de cholestérol et de stabiliser le poids. Vous avez le choix entre la gymnastique douce, le vélo, la natation, la marche rapide, le footing ou encore le jardinage.