Parking ou chambre de bonne, quel investissement choisir ?

b-w-1869595_960_720

Les personnes qui souhaitent investir s’intéressent souvent particulièrement aux petites surfaces telles que les chambres de bonne ou les parkings. Quel est l’investissement le plus rentable pour vous ? Zoom sur ce phénomène.

Investir dans les petites surfaces

Si vous êtes en quête d’un investissement immobilier intéressant, sachez que les petites surfaces comme les parkings ou les chambres de bonne ont le vent en poupe en ce moment.  En effet, ce sont des investissements accessibles et donc prisés et répandus.

La chambre de bonne, un investissement judicieux

La chambre de bonne est souvent utilisée comme moyen de logement par les étudiants qui n’ont pas un budget nécessaire pour prétendre à un logement plus grand. C’est également le cas pour les personnes qui débutent dans la vie professionnelle et dont le revenu est restreint.

Ce phénomène est accentué dans des villes comme Paris où le prix de l’immobilier explose et où il est compliqué de trouver un logement digne de ce nom sans bien gagner sa vie ou avoir de très bons garants. Le marché de la chambre de bonne est restreint mais recherché par les investisseurs.

En effet, sa rentabilité serait au-dessus de 5%, ce qui est supérieur à un appartement à louer dans une grande ville. Il existe pourtant une taxe conçue pour les micro-logements de ce genre mais en pratique, elle est rarement appliquée. La demande reste toujours aussi forte depuis 20 ans.

Quelle est la solution la plus rentable pour vous ?

Après différentes études menées sur la question, c’est le parking qui sort vainqueur de cette opposition pour un investissement à court terme. Même si les prix de ces derniers ont augmenté fortement en 10 ans (plus de 30%), l’investissement de départ est moins important que pour la chambre de bonne. Il est donc plus facile d’obtenir une bonne rentabilité dans de courts délais.

En effet, tous les logements ne disposent pas forcément de place de parking attitrée. Il n’est donc actuellement pas difficile de trouver preneur, notamment dans les grandes villes comme Paris. Si l’on compare un loyer de parking et d’une chambre, c’est pourtant la dernière qui sort vainqueur. On compte en moyenne, un loyer à l’année de 6500 euros pour une chambre de bonne contre seulement 1500 euros pour une place de parking.

Cependant, c’est bien le parking qui sort son épingle du jeu au niveau de la rentabilité sur le court terme. Sachez toutefois, que pour le long terme, il est préférable d’investir dans la chambre de bonne. En effet, dans les années à venir, la demande en places de parking risque de diminuer avec une incitation à privilégier les transports en commun dans les grandes villes. Néanmoins, il est nécessaire de se rapprocher d’un acteur professionnel comme La Résidence afin d’obtenir des conseils avisés en fonction de votre budget et vos recherches.