Partenariat Crédit Mutuel-IBM: l’intelligence artificielle

Henck.fr

La technologie se met actuellement au service de tout secteur, et le Crédit Mutuel n’y est pas exclu. Grâce au partenariat avec le géant des services et des matériels informatiques, IBM, la banque mutualiste ajoute de l’innovation dans ses processus de traitements. Les crédits consommation, les paiements et les formules d’épargne au sein de l’établissement bénéficient du développement de l’Intelligence Artificielle. Focus sur cette innovation du Crédit Mutuel !

Watson, à la disposition des collaborateurs du Crédit Mutuel

La banque mutualiste et la firme américaine IBM renouvellent leur coopération. Cela a été confirmé en Mai, lors du Salon Viva Technology dans la capitale française. La première collaboration entre les deux institutions faisait preuve de succès, ce qui explique l’enthousiasme de chaque partie dans la poursuite du partenariat.

Le dispositif Watson pour la banque

Mars 2017, c’est la période où les concepteurs ont commencé à intégrer Watson. Il s’agit d’un dispositif mis en place à partir de l’Intelligence Artificielle. IBM permet à la banque de s’en servir pour innover dans le monde de la finance coopérative. Quelle fonction le dispositif assure-t-il ? Watson analyse les mails reçus. Il les arrange selon leurs urgences. De plus, les usagers peuvent poser des questions en langage humain. L’outil fournit les réponses exactes en se servant des données déjà intégrées.

Comment Watson est-il utilisé ?

Les clients de certaines institutions profitent directement du service du dispositif Watson. Celui-ci leur sert de conseiller virtuel pour les demandes d’information. Tel est le cas pour Royal Bank of Scotland et la banque en ligne mobile, Orange Banque, que vous pouvez notamment retrouver sur www.detective-banque.fr. Chez Crédit Mutuel, l’usage de l’outil revient aux conseillers de la banque, sachant que ses collaborateurs atteignent un effectif d’une vingtaine de milliers dans toutes les agences.

La performance en hausse

Depuis la mise en place de Watson, une forte amélioration du service est enregistrée. Cela se traduit d’abord par l’accélération des réponses aux demandes d’informations et d’assistance. Chaque jour, les consommateurs assistés atteignent les 350 000 individus.
Les conseillers diminuent de moitié, voire plus, les temps d’attente des abonnés grâce à Watson. Selon les statistiques, la durée de réponse des chargés de clientèle chez Crédit Mutuel s’accélère à 60 %. La banque coopérative essaie de transformer ces potentialités en résultats palpables. La satisfaction des consommateurs est, en premier lieu, le but à atteindre.
L’intégration de l’intelligence artificielle permet également de réduire les risques et d’améliorer la conformité. Lorsque la communication entre conseiller et client s’améliore et s’accélère, il y a plus de paiements ainsi que d’autres opérations.

Inauguration de la Cognitive Factory

La collaboration entre IBM et Crédit Mutuel se renforce encore dans le lancement de cet incubateur de création. Le Cognitive Factory inclut les travaux de plusieurs types d’experts dans un but d’innovation.
Des spécialistes de toutes les parties : Les professionnels de l’intelligence artificielle chez IBM apportent leur savoir-faire dans le projet. Ils se servent des techniques innovantes avec des outils de pointe. Comme les solutions sont conçues pour le monde de la bancassurance, il faut que les professionnels du domaine apportent également leurs tâches dans le travail. Des spécialistes de la banque, venant de Crédit Mutuel, s’associent ainsi aux experts d’IBM.
Transformer la potentialité en croissance de la banque : Que ce soit avec le lancement du dispositif Watson ou d’autres projets, l’intégration de la nouvelle technologie accorde du renouveau à la banque. Celle-ci offre aux consommateurs des conseillers plus efficaces grâce à l’intelligence artificielle intégrée aux moyens d’intervention. Avec la Cognitive Factory, la productivité de l’établissement augmente considérablement. Le Crédit Mutuel pourra alors offrir de nouveaux services de manière innovante à tous ses clients. Cette possibilité de changement permettra à la banque d’enregistrer une croissance inhabituelle.