Pourquoi effectuer des travaux énergétiques certifiés ?

light-g598fe1015_1280

Rénover sa maison ne consiste pas seulement à améliorer l’aspect visuel comme le revêtement mural. L’aspect confort est tout aussi important et nécessite un ensemble de travaux non négligeables. A priori, on a tendance à penser qu’effectuer des travaux de rénovation engage une dépense considérable pour sa finance. Pourtant, grâce aux certificats d’économies d’énergie ou CEE, ces travaux de rénovation peuvent être pris en charge par l’Etat. Quels types de travaux sont touchés par cette aide financière ? Quels sont les avantages offerts par la transition énergétique ?

Les différents types de travaux énergétiques 

Une économie d’énergie signifie réduire sa consommation en électricité en limitant tant que possible les fuites d’énergie. D’où l’intérêt d’une isolation thermique comme premiers travaux de rénovation à effectuer dans sa maison. Les travaux de rénovation thermiques toucheront le toit, les murs et le sol d’une maison. Ils consisteront également à mettre en place des nouveaux équipements qui s’aligneront à l’isolation de l’habitation en question. Cela consiste à choisir des fenêtres isolantes par exemple. 

Le chauffage est aussi un consommateur d’énergie considérable à l’intérieur d’une maison. Ce système de réchauffement est indispensable pendant la période hivernale. Automatiquement, il fait grimper la facture durant cette période. En remplaçant une chaudière classique par une chaudière à condensation par exemple, on peut bénéficier d’un chauffage à moindre coût. Il est également possible de réduire sa facture de chauffage grâce à la mise en place d’un programmateur de chauffage. Le chauffage peut être programmé même lorsque le propriétaire n’est pas à la maison. Le luxe absolu n’est-ce pas ? Ce sont des travaux subventionnés par la CEE qui feront bénéficier un avantage fiscal considérable aux propriétaires. 

Obtenir les aides de l’Etat 

L’Etat français octroie des aides aux ménages qui envisagent de rénover leur maison en optant pour l’économie de l’énergie. Cette aide commence avant même d’entamer les travaux de rénovation. L’Etat accorde un prêt avec zéro taux d’intérêt pour ces travaux. Le montant du prêt accordé peut aller jusqu’à 30 000 euros. 

Lorsque les travaux de rénovation seront finis, la maison fera l’objet d’un audit énergétique. Les propriétaires pourront bénéficier d’un crédit d’impôt de 30%. Autrement dit, l’Etat déduira 30% du montant des travaux de rénovation à l’impôt que ces propriétaires doivent payer. 

Gagner une grande marge d’économie 

En optant pour la rénovation énergétique pour sa maison, on se permet de faire une grande marge d’économie. Sachant que la facture d’électricité engendrée par l’usage des chauffages et chauffe-eaux est considérable. Grâce à un panel de solution d’énergie proposé par les professionnels en transition énergétique, on peut investir son argent dans d’autres projets. En remplaçant un ballon d’eau chaude électrique par un chauffe-eau thermodynamique, on paie 4 fois moins de sa facture habituelle. Ce dispositif présente les fonctionnalités qu’une pompe à chaleur. Il capte l’énergie se trouvant dans l’air, dans l’eau et dans le sol et la transforme en chaleur. En ce qui concerne les travaux de calorifugeages, ils permettent d’économiser jusqu’à 15% de la facture annuelle. Tous ces dispositifs nécessitent une installation par un professionnel pour être sécurisants et efficaces.