Pourquoi s’entraîner avec un simulateur de chute libre ?

saut parachute

Quand on est passionné par les activités liées à la chute libre, ou qu’on les pratique dans un cadre professionnel (militaire), il est important de s’entraîner fréquemment et de conserver ses réflexes dans les airs.

En effet, même pratiquée à haut niveau, cette activité réalisée à plusieurs centaines, voire milliers de mètres, n’est pas dépourvue de risques. Afin de réunir toutes les conditions optimales à la bonne exécution d’un saut en parachute, beaucoup d’individus s’entraînent donc régulièrement, et notamment dans les simulateurs de chute libre.

Qu’est-ce qu’un simulateur de chute libre ?

Imaginez un grand tube en verre, dans un bâtiment (indoor) ou à l’extérieur (outdoor), soufflant un vent autour des 200 km/h grâce à des hélices surpuissantes. Voici le concept simple (en apparence) mais efficace du simulateur de chute libre.

Créé à la base pour l’entraînement militaire, ce concept innovant a rapidement séduit les foules et s’est largement démocratisé depuis quelques années. On en retrouve presque partout dans le monde, aux Etats-Unis, en Europe comme en Asie. Les tailles et modèles varient d’une soufflerie à l’autre, mais le résultat est le même : se faire propulser dans les airs et apprendre à maîtriser son corps pendant une chute libre artificielle.

Des avantages multiples

A défaut de recréer ce sentiment d’adrénaline unique lorsque l’on prend un avion pour se jeter dans le vide à plusieurs milliers de mètres, le simulateur de chute libre recréer avec brio toutes les autres sensations liées à un saut en parachute.

En effet, dans votre combinaison et votre casque de protection, vous aurez réellement l’impression de vous envoler dans ce tube géant. C’est donc une activité très pratique parce qu’elle reproduit parfaitement les conditions de chute libre classique.

Son prix est également bien inférieur à un saut en parachute habituel (ce qui est logique, dans la mesure où l’on retire l’avion de l’équation). De plus, tout le monde peut en profiter et l’âge accepté se situe entre 5 ans et 90 ans. Autant vous dire que vous aurez l’occasion de tester cette pratique fun !

Un temps de vol illimité

Toutefois, son plus gros avantage, et surtout pour les professionnels de la chute libre, réside dans le fait qu’il est possible de réitérer l’expérience de saut à volonté, sans aucune limite de temps !

En effet, lorsqu’on saute en parachute, la durée moyenne de la chute libre se situe entre 30 secondes et 1 minute. Ce temps est donc très court quand on veut s’entraîner et s’améliorer sur le plus long terme.

Avec le wind tunnel, vous pouvez prolonger votre expérience de saut à l’infini et réaliser de longues séances d’entraînement. Ainsi, les progrès sont bien plus rapides et peuvent s’intercaler entre des séances de chute libre classiques. Même si les militaires voient l’aspect pratique, les civils profitent également de ces temps de vols allongés pour passer un moment fun, en famille, avec des amis, pendant un enterrement de vie de jeune fille / garçon ou autres événements.

En bref, les simulateurs de chute libre sont de plus en plus populaires et proposent une alternative toute aussi amusante ou efficace que le saut en parachute.