Comment éviter le catabolisme musculaire après le sport ?

athlétisme-bcaa

Par définition, le catabolisme musculaire est un état de dégradation des muscles provoqué par des efforts physiques intenses, surtout lorsque l’organisme est en manque de protéines. En effet, la destruction des tissus musculaires, due à des entraînements intenses, est compensée par la sécrétion d’une hormone de croissance appelée cortisol et provenant des  glande surrénales (situées au dessus des reins). Plus le cortisol est sécrété, le catabolisme s’accentue et cela entraîne la fatigue extrême, les épuisements et douleurs musculaires, mais aussi des insomnies régulières. Cependant, la présence d’acides aminés essentiels dans l’organisme humain est indispensable dans la reconstruction des muscles, et ils sont apportés au corps via la consommation de sources alimentaires riches en glucides et en protéines. Dans ce contexte, les compléments alimentaires comme les BCAA sont recommandés aux adeptes de sports intenses, car ils favorisent une récupération plus rapide des muscles, contrairement à l’alimentation normale au quotidien où la récupération est plus lente.

Quel est le rôle des BCAA et comment les consommer pour éviter le catabolisme musculaire ?

Quelle est l’utilité des BCAA dans l’organisme ?

Pour rappel, les BCAA sont des suppléments d’acides aminés ramifiés composés de leucine, de l’isoleucine et de la valine. Prendre des BCAA apporte à l’organisme les acides aminés essentiels nécessaires à la production d’énergie nécessaire pendant les séances de sport, ce qui permet d’éviter le catabolisme musculaire. La consommation de ces compléments alimentaires facilite la reconstruction et la récupération rapide des muscles, et vous épargne en conséquence les douleurs musculaires et tous les malaises qui peuvent en découler. Ainsi, vous pourrez pratiquer votre activité sportive sans vous soucier des désagréments musculaires qu’il peut y avoir. Les BCAA sont déjà très prisés par les pratiquants de la musculation pour leur efficacité et leur utilisation facile. Il s’agit là donc d’un allié sûr pour les adeptes du culturisme et du fitness également.

Comment prendre les BCAA pour plus d’efficacité ?

Parmi les sportifs réguliers, il y’a ceux qui pratiquent la musculation sèche pour parfaire leur corps et ceux qui recherchent du volume musculaire et plus de force dans les muscles. Selon l’objectif sportif que l’on s’est fixé, la posologie de la prise des BCAA diffère car l’effort physique dépensé n’est pas le même dans les deux cas. Pour la musculation sèche, par exemple, il est recommandé de prendre entre 3 à 5g par jour, à répartir tout au long de la journée pour vous éviter le catabolisme musculaire. Pour ceux qui font la musculation visant le développement des muscles, 5 à 10g de BCAA sont à prendre pendant l’entraînement. Vous pouvez rajouter la même dose après l’entraînement. Bref, on peut les consommer à tout moment : avant, pendant et après l’entraînement. Tout dépend de l’objectif que s’est fixé l’utilisateur.