Prostate : comment se soigner naturellement par les plantes

prostate traitement

Définir comme une glande du système génital de l’homme, la prostate est un organe qui contribue à la sécrétion du liquide séminal qui n’est autre que le sperme. À cause de certains agents, elle peut être affectée par certains problèmes. Les plus récurrents sont la prostatite, l’adénome de la prostate et le cancer de la prostate. Ces maladies se manifestent à travers divers symptômes. De même, les conséquences ne sont pas les mêmes. Cependant, sachez que ces différents problèmes de la prostate se traitent. Il suffit d’appliquer certaines astuces naturelles.

Le prunier d’Afrique

Encore appelé Pygeum Africanum, le prunier d’Afrique est une plante phytothérapeutique très sollicitée par des personnes souffrant d’une hypertrophie bénigne de la prostate. L’usage de cette plante permet de lutter contre les symptômes de cette maladie. Très active, elle contribue à améliorer le débit urinaire du patient. Son association avec les racines d’orties et les baies de palmier nain est un remède très efficace contre les symptômes de l’hypertrophie bénigne de la prostate, qu’elle soit légère ou modérée.

La racine d’ortie

Plusieurs études concluantes ont été déjà faites sur ce produit. Riche en silice, en acide formique et en histamine, la racine d’ortie est un meilleur anti-inflammatoire. Elle ralentit le développement des tissus prostatiques ainsi que la croissance d’un adénome. C’est une plante efficace contre certains problèmes urinaires provoqués par l’hypertrophie bénigne de la prostate modérée ou légère.

La racine d’ortie est un produit dont la performance est reconnue par l’Organisation mondiale de la santé. À travers la stimulation du tractus urinaire, il réduit les effets de miction qui n’est qu’une des conséquences de l’hypertrophie bénigne de la prostate à l’étape moins grave. Afin de profiter pleinement de l’efficacité d’ortie, il est conseillé de l’associer avec d’autres produits naturels. Cependant, son utilisation doit respecter les instructions mentionnées par le fabricant.

La baie de palmier nain

Encore connue sous l’appellation du saw palmetto, la baie de palmier nain est un remède aussi efficace pour le traitement de l’hypertrophie de bénigne de la prostate légère ou modérée. N’ayant aucun effet secondaire sur la fonction sexuelle de l’homme, l’usage de ce produit est une solution naturelle très prisée en lieu et place des médicaments.

Le mode d’action du palmier nain est très simple. Il rétrécit la prostate et provoque le relâchement des muscles de la vessie. Ce qui facilite une évacuation en douce du flux urinaire. Très riche en acides gras, ce produit peut être associé à d’autres solutions. Toutefois, vous devez vous assurer que celles-ci ne génèrent pas d’effets indésirables sur la santé. De même, il faut se renseigner sur les contre-indications.

Les graines de courge

Reconnues par l’OMS comme un traitement pour soigner les problèmes de la prostate, les graines de courge sont à consommer en toute sécurité. Riche en zinc, phytostérols et en acides gras, ces graines intègres des propriétés diurétiques très impressionnantes. Elles procurent au patient un excellent confort urinaire. La consommation régulière de ce produit permet de réduire le volume de la prostate afin de stimuler le flux urinaire. Il diminue également les problèmes de miction sans pour autant agir sur la taille de la glande. Il est également conseillé de l’associer avec d’autres produits qui possèdent les mêmes vertus que lui.