Quel oreiller pour les douleurs cervicales ?

Oreiller

Plus de 25% des personnes travaillant en position assise souffrent de douleurs dans le cou ? Avec des postures de plus en plus statiques pendant des heures, nous accumulons ainsi de la tension continue au niveau de notre cou et de la nuque. Ces mauvaises habitudes peuvent entraîner un trouble musculo-squelettique ou TMS.

Voici comment y remédier et éviter de souffrir du cou avec un accessoire de literie adapté comme un oreiller ou un coussin.

Mal aux cervicales et troubles musculo-squelettiques

Un mal qui se multiplie

De plus en plus de personnes disent souffrir du cou. Ces cervicalgies sont concrètement des troubles musculo-squelettiques qui se caractérisent par une douleur vive ou lancinante dans la partie haute de votre colonne vertébrale.

Cette douleur peut s’étendre dans tout le dos jusqu’à la base du crâne, au niveau de notre nuque.

Une cervicalgie se caractérise par les symptômes suivants :

  • Des douleurs au niveau de la nuque,
  • Des affectations nerveuses qui entraînent des difficultés dans les mouvements.

Quels sont les facteurs déclencheurs d’un mal aux cervicales ?

Les problèmes liés aux cervicales sont le résultat d’une mauvaise posture pendant une durée prolongée, sans pause et sans mouvements pour reposer les muscles.

Cela arrive notamment durant le sommeil, quand le dormeur adopte une mauvaise position ou lorsque l’on travaille devant un écran d’ordinateur, attablé pendant des heures.

En règle générale, c’est l’inactivité ou la tenue d’une mauvaise posture qui entraîne des tensions musculaires menant à des maux de cervicales.

Comment dormir quand on a mal aux cervicales ?

Certaines positions ont indéniablement des conséquences sur la survenue de douleurs aux cervicales.

Voici quelques conseils pour bien dormir la nuit quand on a mal aux cervicales selon votre position de sommeil.

Si vous dormez sur le ventre

C’est sûrement la position la moins recommandée pour vos cervicales et pour votre colonne vertébrale plus largement. Cette position entraîne des contraintes sur les muscles, les articulations et votre cage thoracique.

Essayez de dormir avec un oreiller léger, pas trop épais, pour soulager les tensions. Si possible, optez pour un modèle d’oreiller à mémoire de forme pour qu’il épouse la forme de votre tête et ne force pas sur les points d’appui.

Si vous dormez sur le dos

C’est assurément la meilleure position. Elle aligne en effet votre nuque et votre colonne et n’impose aucune contrainte musculaire. Tout le reste de votre corps est mieux supporté et de manière uniforme.

Cependant, cette position s’avère déconseillée pour les ronfleurs et les dormeurs en proie à des apnées du sommeil.

Si vous dormez sur le côté

En dormant en position fœtale, vous adoptez également une bonne posture pour vos cervicales.

Il faut en revanche, ne pas oublier de mettre un oreiller sous votre tête. Un modèle en mousse ou un oreiller ergonomique apporte un meilleur support.

Si vous alternez le côté gauche et le côté droit, vous optimisez les chances de bien dormir et d’éviter toute douleur aux cervicales le lendemain matin au réveil. Enfin, évitez de dormir avec les bras au-dessus des épaules, car cela comprime les nerfs et votre réseau veineux.

Quel oreiller choisir quand on a mal au cou ?

Plusieurs types d’oreillers sont possibles quand on a mal au cou pour mieux dormir.

Retrouvez les modèles suivants :

  • L’oreiller à mémoire de forme : permet de soulager les cervicales grâce à une mousse viscoélastique.
  • L’oreiller ergonomique : hauteur ajustable qui s’adapte à toutes les morphologies.
  • L’oreiller pour dormir sur le dos : pour ceux qui dorment sur le dos uniquement.
  • L’oreiller confort : garnissage creux et siliconé pour une meilleure circulation de l’air de l’oreiller tout en garantissant un gonflant suffisant.

Quel est le meilleur oreiller pour les cervicales ?

Il est difficile de choisir le meilleur oreiller pour soulager vos cervicales. La première chose à prendre en compte est sa forme, car il ne doit pas être ni trop épais ni trop fin selon votre position de sommeil. Préférez ensuite un oreiller rectangulaire et laissez l’oreiller carré pour vous caler.

Ensuite, pensez au garnissage des oreillers selon vos préférences (mousse viscoélastique, latex, bambou, mousse à mémoire de forme, duvet, plumes). Enfin, un bon matelas de qualité avec une housse protectrice ajoute un confort non négligeable.