Quelques conseils pour bien sécuriser les aéroports

scanner-rayons-x

Tout aéroport concentre quotidiennement une foule importante qui y est pour un embarquement ou un débarquement. Et donc, il devient difficile de maîtriser les allées et venues des passagers venant des quatre coins du monde. C’est la raison pour laquelle il devient primordial d’assurer la sécurité des aéroports. Depuis quelques années, il est recommandé de mettre en place des dispositifs de sécurité destinés à la sûreté aéroportuaire.

 

Utiliser la technologie haut de gamme pour sécuriser les aéroports

 

Chaque passager devra d’abord passer par le contrôle des bagages ou le contrôle bagages à main. Pour inspecter le contenu d’une valise, les consignes à bagages utilisent des scanners rayon X. Il s’agit avant tout d’un type de rayonnement électromagnétique. Cependant, beaucoup se demandent si ce rayonnement n’est pas dangereux ou peut causer le cancer. La réponse est négative, car ce dispositif n’est pas radioactif. Dans le cas d’un scanner d’aéroport, le récepteur d’image est doté d’un matériau spécifique. Ce dernier s’allume en cas d’exposition aux rayons X.

Et donc, les objets qui le bloquent tels que l’ordinateur portable ou le téléphone vont apparaître comme sombres sur l’image. Pour ce qui est du reste, tout est brillant. Afin de rendre le contraste plus clair, on utilise un intensificateur d’image. Les dispositifs modernes ont la capacité de coloriser les photos selon les plages de densité pour faciliter l’identification de certains objets. Un tel matériel à la pointe de la technologie permet également de déceler les éléments représentant des menaces d’origines organiques. Bref, ce système est beaucoup plus fiable et plus efficace que les hommes pour contrôler les passagers.

 

Doit-on s’inquiéter de l’impact du dispositif sur l’électronique ?

 

Dès le départ, il faut savoir que les rayons X sont un type de rayonnement ionisant. Quoi qu’il en soit, les ordinateurs portables et les téléphones peuvent être passés sous ces rayons sans craindre un endommagement. Ils ne contiennent pas en effet de composants photosensibles. La plupart du temps, on demandera aux passagers d’enlever leurs ordinateurs portables, car ils doivent être traités différemment. Les tablettes et les téléphones sont d’ailleurs dépourvus de matériaux photosensibles. Ainsi, ils ne seront pas endommagés par les rayons X. De plus, ils sont beaucoup plus petits. En ce qui concerne les appareils photo, leurs capteurs sont photosensibles. Ils sont alors sensibles aux rayonnements électromagnétiques, mais ils sont protégés par les boîtiers et les volets du scanner.

Dans tous les cas, aucun voyageur ne doit s’inquiéter des dégâts pouvant être causés à ses appareils électroniques. Il faut savoir que chaque appareil est exposé à plus de radiations de fond pendant le vol qu’il n’en reçoit en passant par le scanner. Pour trouver un modèle de scanner d’aéroport fiable, il suffit de se rendre sur le site Internet du fournisseur de son choix. En cas de doute, il ne faut pas hésiter à recourir aux conseils des individus ayant déjà eu affaire avec cet expert. Il est, en effet, important de s’équiper d’un matériel de qualité afin de garantir au mieux la sécurité des passagers et des bagages à l’aéroport.