Aliment privilégier pour lutter contre la chute des cheveux

woman-2593366__340

La mauvaise santé du follicule pileux bloque la repousse des cheveux, dont la perte est un phénomène normal, car entrant dans le cycle capillaire. Au-delà de l’application locale de shampoings et d’autres masques de beauté pour la chevelure, orientez-vous également vers les aliments antichute pour remédier à une alopécie ou pour la prévenir.

 Les bienfaits d’une alimentation riche en fer

Le fer est un oligo-élément qui permet aux globules rouges de transporter l’oxygène dans tout l’organisme et dans la fibre capillaire également. Une carence en fer peut rapidement porter atteinte à la santé des cheveux, notamment en ralentissant leur repousse et en contribuant à leur perte plus ou moins importante selon l’état de chaque individu. Il faut donc enrichir son assiette avec les meilleurs aliments sources de fer. Les légumes secs, les poissons gras et les fruits de mer sont bien connus pour y contribuer. Il faut savoir pourtant que tout le fer ingéré n’est pas entièrement absorbé par l’organisme. L’apport de fer à travers une alimentation saine n’est donc pas toujours suffisant pour revitaliser les cheveux et pour prévenir leur chute. Il apparaît vital de booster le quota de fer au quotidien en programmant une cure de complément alimentaire anti chute cheveux+complément alimentaire croissance cheveux.

Le magnésium, un excellent allié pour des cheveux vigoureux

Le stress amplifie souvent la chute des cheveux qui peut survenir par période lorsque l’ensemble des perturbations extérieures à l’organisme conduit à un état de tension nerveuse intense. Cette perte de cheveux réactionnelle peut perdurer plusieurs semaines, voire plusieurs mois après un événement déclencheur. Le magnésium est alors un antistress naturel qui lutte aussi contre la fatigue et le stress oxydatif. Le corps ne produisant pas de magnésium, une supplémentation peut donc s’avérer nécessaire pour offrir une meilleure qualité au follicule pileux et pour limiter la perte de cheveux. Pour booster la réaction métabolique, il faut cependant maintenir une alimentation saine et équilibrée, notamment riche en magnésium. Le cacao, les amandes et le pain complet sont quelques sources naturelles de magnésium à privilégier.

 Les vitamines pour dire stop à la perte de cheveux

Cinq vitamines sont indispensables pour conserver une bonne santé capillaire :

— La vitamine B5 hydrate et irrigue le cuir chevelu ;

— La vitamine B6 favorise la repousse des cheveux ;

— La vitamine B12 régule le métabolisme et le cycle capillaire ;

— La vitamine B9 aide l’organisme à mieux absorber les nutriments ;

— La vitamine E, très présente dans les huiles végétales, normalise la circulation du sang jusque dans le cuir chevelu pour améliorer la structure du cheveu et pour empêcher son vieillissement prématuré.

Les compléments alimentaires vitaminiques contre la chute de cheveux peuvent contenir un complexe de vitamines qui agissent en synergie pour redonner de la vigueur à la fibre capillaire. Parmi les aliments riches en vitamines pour conserver de beaux cheveux figurent le saumon, la sardine, les œufs – qui sont des aliments hyperprotéinés –, la viande blanche, les lentilles et les graines de soja.

Au-delà de la cure de compléments alimentaires et d’une alimentation variée et saine, il est aussi important de conserver une routine capillaire régulière, mais pas trop fréquente, avec les soins adaptés à son type de cheveux. Se laver les cheveux 1 à 2 fois par semaine — et pas plus — est par exemple un geste à adopter pour limiter la chute des cheveux et pour favoriser leur fortification.