Comment récupérer son véhicule à la fourrière

voiture-01

Un véhicule peut être mis en fourrière pour deux raisons. Soit pour cause d’infraction au code de la route de la part du conducteur, soit pour un stationnement illégal. Sortir une voiture de la fourrière n’est pas toujours facile. Cependant, pour faire sortir ensuite sa voiture de la fourrière, il faut avoir les bons papiers, et réglé l’amende. De quoi avez-vous besoin exactement pour faire sortir votre voiture de la fourrière ?

Trouver la fourrière de son véhicule

Si vous avez été arrêté et que votre véhicule a été mis en fourrière au moment de votre arrestation, il est fort probable que la police vous ait donné des informations sur la fourrière. Si votre voiture a été remorquée sans que vous soyez au courant, vous ne savez peut-être pas où chercher ensuite. Appelez d’abord la fourrière pour vérifier si votre véhicule s’y trouve bien, afin de ne pas vous rendre sur place pour rien. N’hésitez pas bien évidemment à prendre une voiture de location pour la période durant laquelle vous vous trouvez sans votre propre moyen de locomotion.

Des frais à payer

Plus votre voiture reste à la fourrière, plus vous êtes susceptible d’accumuler des frais. Les tarifs dépendent de la ville et du terrain. Toutefois, sachez que la plupart des fourrières facturent à la journée. Ainsi, plus vite vous rassemblez les documents nécessaires et plus vite vous pourrez récupérer votre véhicule pour une amende raisonnable.

Attention tout de même ! Si vous tardez beaucoup trop, il y a de fortes probabilités que votre voiture soit envoyée à la casse. Il sera, dans ce cas-là, bien évidemment impossible de la récupérer ensuite.

 

bmw-768688_1280(1)

 

Avoir tous les documents nécessaires

Peut-être ne savez-vous pas exactement de quels documents vous allez avoir besoin. Vous pouvez alors sans problème soit appeler directement la fourrière, soit appeler un conseiller qui pourra vous éclairer sur toutes les démarches et étapes à suivre. Pour trouver un conseiller sur Paris, consulter cette page.

Voici quand même quelques bons réflexes à avoir :

  • Renseignez-vous sur les heures d’ouverture et d’accueil de la fourrière.
  • Renseignez-vous sur le montant que vous devez en fonction du jour de la prise en charge.
  • Renseignez-vous sur les modes de paiement acceptés. (espèces, chèque ou crédit)
  • Demandez quels sont les documents nécessaires pour pouvoir récupérer votre voiture (permis de conduire, carte grise, assurance du véhicule, etc)

Si vous vous présentez le jour J sans l’un des éléments d’information nécessaires, vous serez renvoyé chez vous sans votre véhicule.

N’oubliez pas que chaque jour en plus est facturé. Il est donc essentiel de gérer au plus vite cette situation, afin de ne pas entraîner pour vous des dépenses trop importantes, mais aussi pour vous permettre d’être de nouveau véhiculé !

N’hésitez pas à consulter également cet article pour bien vous préparer à récupérer votre voiture : https://letop.fr/divers/fourriere-paris-vehicule/