Restaurateur : Comment tenir bon pendant le confinement ?

Restaurateur

Alors que les magasins et certains commerces ont pu rouvrir au début du mois, les restaurateurs et les bars sont encore en période de confinement. Certains enregistrent une perte de revenu de plusieurs millions d’euros depuis le début de la pandémie. Et encore, la bataille n’est pas finie. Alors, comment faire pour tenir bon et limiter les pertes ? Voici quelques conseils.

Se lancer dans la livraison à domicile et les plats à emporter

La majorité des restaurants de Belgique se sont lancés depuis le début du confinement dans la livraison à domicile et les plats à emporter. On parle ici de quelques dizaines de couverts seulement, mais qui pourrait vous aider à garder la tête hors de l’eau. Sans compter que cela permet aux chefs de garder la main et le même rythme de travail pendant ce confinement.

Mais proposer des plats à emporter peut être assez compliqué, surtout quand l’identité de votre établissement réside surtout dans la présentation de vos plats. Il faudra alors discuter avec vos chefs sur les meilleures manières de faire pour ne pas dénaturer les produits tout en continuant de faire tourner un minimum l’établissement.

En outre, si vous décidez de travailler en cuisine, le respect des règles sanitaires et des gestes barrières est de mise pour votre sécurité et celle de vos employés.

Demander un report des échéanciers

Certains établissements sont sous le joug d’un crédit qu’ils ont contracté depuis des années ou quelques jours à peine avant le décret de confinement. Heureusement, quelques mesures d’accompagnement financier sont venues avec la cessation de travail. Notamment, les particuliers et les professionnels qui ont un emprunt en cours pendant cette période de confinement peuvent demander le report de leurs échéanciers.

Il s’agit de négocier avec votre banquier et de repousser les versements mensuels de votre crédit à plus tard pour ne pas mettre en péril la santé financière de votre restaurant. La demande suit quelques procédures administratives assez strictes. Si vous avez besoin de conseil financier pour le report de vos crédits, visitez ce site.

Préparer le déconfinement

Selon le programme de déconfinement annoncé par les autorités belges, la date de réouverture des bars et des restaurants serait pour bientôt. Et cela annonce encore quelques défis de taille aux établissements de ce genre qui doivent se battre pour rester concurrentiel et ne pas dépérir. Accordez-vous un temps d’avance par rapport à vos concurrents et préparez dès à présent votre déconfinement. Pensez à prendre des nouvelles de vos clients réguliers et à les rappeler la date de réouverture prochaine de l’établissement. Cela peut se faire à distance via les mails, les appels téléphoniques ou autres.

Ne faites pas l’erreur de croire qu’après le déconfinement vous retrouverez le même chiffre d’affaires qu’avant. Vous devriez vous adapter aux nouvelles normes sanitaires qui peuvent compliquer les choses. Modifier dès à présent votre carte afin de faciliter justement la gestion des couts et de la cuisine. Une réunion avec les chefs et vos équipes s’imposent. En vous y prenant à l’avance, vous aurez moins de difficulté à tout gérer.