Les avantages : Système de traçabilité logistique

6 mopcom

Né vers les années 1980, le système de traçabilité logistique s’est aujourd’hui érigé au rang de « must have » au sein de toutes les entreprises qui gèrent du stock. Il est indispensable au contrôle des flux de marchandises, de leur production jusqu’à leur acheminement au consommateur final.

Si la notion peut sembler quelque peu ardue à cerner, une définition des concepts qui la composent permet d’en faciliter l’accès. Les éléments de base et les objectifs d’un système dédié à la traçabilité logistique sont également présentés ci-dessous.

Cette solution de traçabilité logistique montre une efficacité très convaincante pour ce qui est d’améliorer la gestion de stock en entreprise. Découvrez dans les lignes à suivre les avantages liés à l’usage d’un système de traçabilité logistique.

Définition conceptuelle

La définition conceptuelle consiste ici à préciser le sens des différentes notions qui composent l’expression qui fait l’objet d’intérêt.

La traçabilité

La traçabilité désigne la possibilité ou l’aptitude à déterminer l’origine, à retrouver l’historique et à reconstituer le parcours d’un produit. Elle consiste à reconstituer le cheminement de ce produit, de sa production jusqu’à sa distribution, grâce à l’exploitation d’une série d’identifications enregistrées.

La logistique

En termes succincts, la logistique désigne la manière d’organiser l’expédition et la livraison de marchandises dans des délais bien définis. Il faut noter que la destination desdites marchandises peut être :

  • L’entreprise elle-même ;
  • Un entrepôt ;
  • Des acteurs économiques.

La traçabilité logistique

Le sens de cette expression découle des deux explications précédentes. Un système de traçabilité logistique a pour rôle d’identifier l’origine d’un produit et les différentes étapes du processus allant de sa production jusqu’à sa livraison.

La traçabilité logistique est un ensemble de procédures mises en place pour déterminer l’emplacement précis d’un produit, le long de la chaîne logistique. Elle permet de déterminer aisément l’itinéraire qu’il a déjà suivi et d’anticiper ainsi sa prochaine destination.

Le blog de robotisation logistique Scallog constitue une ressource fiable pour déterminer quelle solution de traçabilité permettrait d’optimiser les activités logistiques d’une entreprise. Les conseils experts fournis par ce blog sont d’une grande utilité pour de nombreux professionnels.

De la base du système de traçabilité logistique

Une solution de traçabilité logistique peut se fonder par exemple sur la collecte de données liées aux différents flux entrants et sortants d’un entrepôt.

Sur la base de ces informations et des requêtes susceptibles d’être émises, la traçabilité dans un entrepôt logistique permet d’établir des statistiques sur les performances et les dysfonctionnements.

Des objectifs visés

Le recours à un système de traçabilité logistique vise essentiellement à :

  • Améliorer l’efficacité de la gestion logistique ;
  • Contrôler et suivre les stocks en permanence, jusqu’à leur réception ;
  • Garantir la satisfaction des clients ;
  • Optimiser les coûts et les délais ;
  • Assurer la qualité et respecter les règles sanitaires.

Il en est de même pour la traçabilité en entrepôt logistique, qui concerne les grandes quantités de marchandises et de gros dispositifs de manutention.

L’autre avantage du système de traçabilité logistique est qu’il permet de limiter les risques en identifiant de manière précise les causes des défauts d’un produit. Ces causes peuvent être de diverses natures :

  • Un composant dysfonctionnel ;
  • Le mauvais réglage d’une machine ;
  • Une mauvaise qualité de matières premières.

Cette page présente des conseils pour limiter les risques logistiques.

Les différents types de traçabilité

Le type du système de traçabilité à retenir se détermine en fonction du mode de fonctionnement de l’entreprise concernée. La traçabilité peut ainsi être ascendante ou descendante.

La traçabilité ascendante consiste à partir des critères de recherche dans la base des données collectées dans l’entreprise, pour déboucher sur les origines, les étapes et les spécificités du produit.

Il est également possible de s’appuyer sur les numéros d’identification, les dates et les lieux de production, pour aboutir à la position du produit, grâce à la traçabilité descendante.

Distinguer tracing et tracking

Tandis que le tracing reconstitue le cheminement du produit sur une partie au moins de la chaine de production, le tracking reconstitue son parcours le long des étapes de transport. La distinction à faire est abordée plus en détail ici.

En recourant au tracking, la base fondamentale pour trouver l’origine, l’itinéraire ou la destination du produit est l’analyse des flux. Les technologies employées à cet effet incluent :

  • Des caméras industrielles : leur utilisation est pertinente tant que les produits ne sont pas encore emballés ;
  • Des dispositifs de réalité augmentée : ils collectent des données d’identification sur des tablettes sans fil, grâce à une observation tous angles ;
  • Des codes-barres : ils servent à recueillir les données liées aux produits, aux emballages et aux conteneurs ;
  • Des balises GPS.

Le recours aux balises GPS permet de mettre en place un système de traçabilité logistique doté de fonctionnalités de géolocalisation en temps réel des expéditions.