Tout ce qu’il faut savoir sur le bain dérivatif

bain-derivatif

La médecine traditionnelle convainc de plus en plus de personnes. En effet, il y a plusieurs pratiques de la médecine douce qui sont réellement efficaces et donc utilisées par de nombreuses personnes. Il y a notamment l’homéopathie, l’aromathérapie ou encore la médecine traditionnelle chinoise et ses différentes branches. Mais il y a également le bain dérivatif qui fait de plus en plus d’adeptes ces derniers temps grâce à son efficacité. Découvrez ce qu’est le bain dérivatif et pourquoi est-il si apprécié.

Qu’est-ce que le bain dérivatif ?

Le bain dérivatif n’est pas une nouvelle pratique lorsqu’on parle de médecine traditionnelle. En effet, c’est une pratique très ancestrale qui remonte très loin. Quand nos ancêtres marchaient, ils transpiraient beaucoup. Le bain dérivatif a été décrit par le naturopathe allemand Louis Khune entre 1835 et 1901 mais il a été remis au goût du jour par France Guillain dans les années 2000. Ainsi, vous pouvez trouver le livre sur la méthode moderne bain dérivatif de France Guillain si vous voulez en découvrir davantage. Le principe du bain dérivatif est simple. Il s’agit de rafraichir la zone du périnée tout en effectuant une friction.

Comment se pratique le bain dérivatif et quand le faire ?

Notre mode de vie a bien changé ces 100 dernières années. Il faut déjà savoir que notre température corporelle a très légèrement augmenté. Ce qui impacte grandement la santé en général. Aussi, la sédentarité et le rythme de vie au quotidien ont fait que notre organisme stocke beaucoup de mauvaises graisses. Ces dernières sont à l’origine de plusieurs inflammations entrainant un disfonctionnement général de l’organisme. C’est justement pour éliminer ces mauvaises graisses que le bain dérivatif entre en jeu.

Le principe du bain dérivatif est très simple. Il suffit donc de rafraichir la zone du périnée tout en effectuant des frictions. En pratique, il faut prendre une bassine d’eau fraiche et une éponge. Vous devez alors imprégner l’éponge avec l’eau fraiche et faire glisser cette eau à partir de l’aine jusqu’au périnée. Tout cela en effectuant des frictions avec l’éponge. Toutefois, le reste du corps doit rester bien au chaud. Couverture ou vêtements chauds ainsi que les chaussettes sont donc de rigueur. Seule la zone allant du pubis jusqu’au périnée doit être rafraichie. Le but étant d’activer les fascias pour éliminer les mauvaises graisses via les intestins.

Cet exercice est à faire tous les jours à raison de 15 à 20 min par séance pour être efficace. Mais comme ce n’est pas aussi facile de se dégager du temps, toujours à cause de notre rythme de vie, il est maintenant possible d’utiliser une poche bain dérivatif.

Quels sont les bienfaits du bain dérivatif et ses contre-indications ?

Le bain dérivatif a plusieurs bienfaits sur l’organisme. Premièrement, il aide donc à éliminer les graisses épaisses qui ne sont pas utiles à l’organisme. Ainsi, les personnes qui pratiquent le bain dérivatif en continu peuvent constater une perte de poids et une nette amélioration de leur silhouette. D’ailleurs, vous pouvez lire les témoignages et avis sur le bain dérivatif des pratiquants pour vérifier ce point. Il a aussi des actions anti-inflammatoires, améliore la circulation sanguine et lymphatique.  Et si vous êtes sujet à des problèmes de sommeil ou encore de migraines, le bain dérivatif est une solution naturelle et efficace pour les éliminer.

En revanche, même s’il n’y a aucun effet secondaire à la pratique du bain dérivatif, il y a quelques contre-indications. En effet, si vous ressentez une grosse fatigue, il est déconseillé de recourir à cette méthode. Il en est de même si vous avez subi une opération chirurgicale récemment. Dans tous les cas, vous devez toujours aviser votre médecin traitant si vous suivez un traitement pour une maladie.