Un voyage mémorable au cœur de la nature argentine

voyage Argentine

Pour passer des vacances inédites loin des vacarmes du quotidien, se dépayser en Argentine s’avère être un choix judicieux. Ce pays d’Amérique du Sud est réputé pour ses nombreux sites naturels d’une beauté surprenante comme le glacier Perito Moreno et les chutes d’Iguaçu. Il regorge également d’endroits qui constituent un véritable paradis pour les randonneurs, à l’exemple de l’Aconcagua. Surnommé le colosse de l’Amérique, ce massif qui s’élève à 6 962 m d’altitude est le point culminant de la cordillère des Andes. Il fera sûrement le bonheur des alpinistes lors d’un voyage en Argentine. En se baladant dans les environs, les marcheurs observeront des mammifères, à l’instar du guanaco et du lièvre. Ils ne manqueront pas non plus divers oiseaux tels que le condor des Andes et l’Urubu à tête rouge. Par ailleurs, les vacanciers souhaitant escalader cette montagne devront faire une demande auprès des autorités qui gèrent le parc provincial à Mendoza. À noter que la meilleure période pour grimper l’Aconcagua est de décembre à juin.

Ushuaia, un endroit d’exception de l’Argentine

Les aventuriers poursuivront leur voyage en Argentine par l’exploration de la ville la plus australe du monde, Ushuaia. Arrivés à destination, les vacanciers trouveront plusieurs chemins de randonnée qui leur mèneront au cœur des paysages époustouflants de la Terre de Feu. La première destination à privilégier lors de la promenade à Ushuaia est le parc national Tierra del Fuego.UshuaiaCe dernier séduira les visiteurs de par ses montagnes verdoyantes, ses forêts luxuriantes et ses cascades impressionnantes. Ce parc se démarque également par sa faune exceptionnelle qui fascinera les passionnés de safari ornithologique. Il constitue un haut lieu d’observation des oiseaux de proie comme le condor des Andes, l’urubu à tête rouge et le caracara huppé. La balade continue dans la baie Lapataia qui se distingue par ses lagunes et ses vastes zones humides.
À part cela, les globe-trotters se promèneront en bateau sur le canal Beagle. Cette croisière leur conduira sur des îles abritant des manchots de Magellan, des lions de mer et des cormorans.

Une escapade dans le parc National Los Glaciares et ses alentours

Au cours de leurs voyages en Argentine, les randonneurs feront un détour dans le parc national Los Glaciares. Il s’agit d’une zone protégée de 539 000 ha constituée de lacs glaciaires et de montagnes impressionnantes qui raviront les amateurs d’escalade. Pour en savoir plus, cliquez ici. En faisant du trek dans la forêt du parc, les routards observeront une grande variété d’arbres comme le lenga et le ñire. Ils ne manqueront pas non plus de croiser des mammifères tels que le huemul, le guanaco, le chat sauvage, le blaireau local, le renard gris et le puma. Ce site est aussi un refuge pour diverses espèces d’oiseaux, à savoir le condor, le nandou de Darwin et l’ouette des Andes.Los GlaciaresÀ part cela, les vacanciers visiteront le village d’El Calafate situé au bord du lac Argentino. Cette commune qui compte 16 000 habitants abrite de nombreux lieux touristiques pour ne citer que le musée Glaciarium. Couvrant une superficie de 2 500 m², cet établissement est composé de 3 pavillons, dont une salle cinéma.