VMC simple ou double flux : quelle différence ?

ventilation à la maison

VMC simple flux ou VMC double flux, de nombreuses habitations sont pourvues d’un de ces systèmes de ventilation. Le principe est de disposer d’un air renouvelé après avoir rejeté l’air vicié de la maison. Laquelle des deux faut-il choisir d’autant qu’une grande différence les caractérise ? En effet, si le modèle simple flux a pour mission de renouveler l’air pollué de l’habitat, l’autre assure à la fois le renouvellement de l’air et la récupération de chaleur.

La VMC simple flux

La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) simple flux consiste à aspirer l’air pollué dans l’habitat et à le rejeter vers l’extérieur en passant par les bouches d’extraction généralement situées dans les pièces humides, notamment la salle de bain, les toilettes et la cuisine. Pour fonctionner, la VMC simple flux fait entrer l’air neuf dans la maison à travers les entrées d’air placées au-dessus des fenêtres de la salle de séjour et des chambres.
L’air renouvelé entre ainsi par les pièces principales, traverse la maison et est rejeté à l’extérieur par les bouches d’extraction. C’est la catégorie autoréglable. Elle rejette la chaleur générée par le chauffage de la maison qui augmentera davantage sa consommation d’énergie. C’est surtout le cas durant l’hiver, étant donné que la température à la maison baisse avec l’air entrant provenant de l’extérieur. C’est la raison pour laquelle un autre type de système simple flux a été mis en place : celle hygroréglable.

ventilation à la maison
Ce système permet de réaliser des économies sur le chauffage et de limiter les gaspillages d’énergie. En effet, il tient compte des besoins des occupants et du degré d’humidité pour renouveler l’air. De ce fait, l’air pollué extrait des pièces humides (cuisine, salle de bain, toilettes, etc.) est réglé à la hausse ou à la baisse selon le taux d’humidité à l’intérieur.

Plus d’informations sur l’aménagement de vos bureaux ici

La VMC double flux

La Ventilation Mécanique Contrôlée double flux est le système de ventilation la plus performante, grâce à sa double fonction : renouvellement de l’air et récupération de chaleur. C’est d’ailleurs ce qui la différencie du type simple flux et qui fait également sa renommée. Bien que son tarif soit plus élevé par rapport à celui de l’autre, elle permet de faire des économies d’énergie. En effet, elle limite la déperdition de chaleur entraînée par le renouvellement d’air dans la maison.
Pour récupérer la chaleur de l’air pollué aspirée par les bouches d’extraction et chauffer l’air entrant, ce type de système est équipé d’un ventilateur et d’un échangeur thermique. C’est à ce niveau que sont récupérées les calories de l’air vicié et qu’est chauffé l’air neuf venant de l’extérieur avant d’être redistribué dans les pièces à vivre de la maison (salon, chambres, etc.). Si la VMC double flux réchauffe durant l’hiver, elle peut également rafraîchir l’air entrant durant l’été.
Par ailleurs, son fonctionnement offre une bonne qualité de l’air intérieur grâce à ses filtres empêchant les pollens, les spores et même les mauvaises odeurs.
Afin d’assurer le bon fonctionnement de la VMC après son installation, il est préférable de faire appel ou de prendre conseil auprès d’un professionnel tel que Arti Rénovation Conseil. De plus, il est en mesure de préconiser le type de dispositif à choisir qui dépend notamment du volume de la maison. En effet, un surdimensionnement entraîne une surconsommation.