Comment nettoyer un sommier ?

Comment nettoyer un sommier 2

Le confort de votre literie est déterminant dans la qualité de votre sommeil. Avec une durée de vie moyenne de dix ans, bien choisir son ensemble est primordial. Tout comme le matelas, le sommier est un élément essentiel qui nécessite un entretien pour éliminer les poussières, les acariens et les moisissures pouvant perturber votre repos. Voici quelques conseils à suivre pour nettoyer et désinfecter convenablement votre sommier.

Nettoyer selon le type de sommier

Le nettoyage du sommier est un exercice relativement facile à faire. S’il supporte un matelas-180×200, le nettoyage prendra plus de temps. Il est important de le placer dans une pièce bien aérée. Cela facilite son entretien et prolonge sa durée de vie. Vous devez ouvrir les fenêtres et portes de la pièce pendant au moins 15 minutes chaque jour.

Le sommier à lattes apparentes

Simple en apparence, ce type de sommier est simple à nettoyer. Il est aéré et favorable à un nettoyage plus complet. Vous pouvez alors nettoyer, une fois par mois, les lattes visibles, mais aussi toute partie pouvant contenir de poussière ou abriter des acariens.

Vous pouvez nettoyer ce support de matelas avec un aspirateur. Commencez par aspirer les déchets présents sous le lit et les côtés si le cadre est fait en tissu. Ensuite, passez votre aspirateur sur les lattes pour recueillir la poussière présente. Néanmoins, nous vous conseillons d’utiliser un chiffon sur les lattes au cas où vous n’avez pas une bonne maitrise de l’aspirateur. Cela élimine aussi le risque de les abimer. Avec un sommier électrique, le nettoyage des lattes avec un chiffon anti-poussière sec est plus adéquat.

Le sommier tapissier

Ce type est un peu plus difficile à nettoyer que le précédent. Qu’il soit à ressorts ou à lattes recouvertes, son cadre est entièrement recouvert. Vous aurez alors plus de mal à recueillir la poussière et les acariens qui y sont présents. Rigoureusement au moins une fois par mois, vous devez le nettoyer minutieusement.

Pour un nettoyage plus efficace, vous devez vous servir d’un aspirateur et d’un nettoyeur vapeur. Commencer par dépoussiérer toutes les parties de votre sommier à l’aide de l’aspirateur. Passer l’appareil au-dessus, en dessous et sur les côtés de votre support de matelas. Ensuite, avec le nettoyeur à vapeur, passez au nettoyage approfondi en le passant délicatement sur tout votre sommier. Cela permet de l’assainir au maximum en éliminant non seulement la poussière, mais aussi les bestioles telles que les punaises présentes dans votre lit.

Si votre sommier présente une tâche, mouillez un chiffon ou une éponge pour la frotter afin de la faire disparaitre. Si elle est plus résistante, hydrater votre chiffon ou éponge avec un mélange de vinaigre blanc et de bicarbonate de soude ou tout autre produit convenable.

Passer à la désinfection

Le nettoyage complet du sommier nécessite l’étape de la désinfection pour parfaire votre travail. Elle permet de détruire les éléments nocifs qui ont résisté à la première étape. Le choix de désinfecter son sommier n’est pas lié à sa taille. Qu’il contienne un matelas-180×200 ou 90×190, cela minimise vos risques d’allergie due aux bactéries, acariens ou moisissures.

Pour le sommier à lattes apparentes, la désinfection est encore plus simple. Il vous suffit de le recouvrir directement du désinfectant. En ce qui concerne le sommier tapissier, vous devez d’abord recouvrir les pieds du lit pour les protéger de l’humidité. Ensuite, vous passez délicatement, à l’aide d’un chiffon, votre désinfectant sur toutes les parties du sommier. Un chiffon trop mouillé peut encore conduire à l’humidité de votre sommier et par conséquent, ce sont les effets désagréables qui en découlent.

Assurez-vous d’utiliser un désinfectant approprié. Si vous avez des doutes sur votre capacité à choisir, réalisez votre désinfectant en mélangeant une cuillerée de bicarbonate à un litre de vinaigre blanc.