Les différents types de niveaux laser et leurs avantages

construction-site

Dans le cadre d’un projet de construction ou de rénovation, les outils de mesure présentent un intérêt bien conséquent. En effet, ce genre de dispositif permet de réaliser un travail précis et exact, notamment au niveau des alignements. Différents types existent sur le marché, allant des plus simples aux plus sophistiqués à l’image des niveaux laser. Ces derniers figurent d’ailleurs parmi les équipements de chantier les plus pratiques et les plus simples à utiliser. Focus sur ce type d’outils particulier.

Les types de niveaux laser les plus utilisés

Avant toute chose, il faut savoir qu’un niveau laser est une sorte d’outil de contrôle, pouvant être fixé sur un trépied, qui projette un ou plusieurs rayons laser. Il est paramétré en fonction des travaux à effectuer et peut projeter un rayon vert ou rouge autour d’un axe horizontal ou vertical. Comme il a été mentionné plus haut, il en existe différents types, mais le niveau laser rotatif figure parmi les plus précis et les plus fiables.

Le niveau laser rotatif

Il s’agit d’un type de laser qui est largement utilisé dans des projets d’envergure tels que le nivellement d’un chantier tout entier par exemple. En effet, il est capable de produire un rayon laser de 360°. L’accessoire ne se limite donc pas à une unique direction, mais à plusieurs. D’une manière générale, ce type de niveau laser est conçu pour générer des lignes horizontales, mais certains modèles peuvent intégrer des lignes de laser verticales.

Le niveau laser à lignes croisées

Cet outil de niveau est capable de générer en même temps des lignes laser horizontales et verticales sur une surface de travail. Son usage est idéal dans le cadre de l’installation de carrelage, par exemple, afin d’obtenir un angle bien précis.

Le niveau laser plan

Il s’agit en quelque sorte de la combinaison entre un niveau laser rotatif et d’un niveau laser à lignes croisées. Ainsi, cet équipement de niveau est capable à la fois de projeter une ligne de 360° permanente et de manière croisée. Par rapport au laser rotatif, il n’est adapté qu’à des applications de petite envergure.

Les avantages d’utilisation des niveaux laser

À la différence des anciens outils de niveau, ces variantes laser peuvent à tous les coups donner des mesures bien précises. Durant un chantier, si les marquages sont uniquement réalisés avec des faisceaux laser, les mesures sont plus exactes et la marge d’erreur est minimale, voire nulle.

Ces appareils sont également très simples à utiliser. L’opérateur n’aura qu’à les placer sur une surface parfaitement plane. Pour connaitre ce paramètre, les niveaux laser sont équipés d’un indicateur à bulle d’air. Vous verrez facilement si le dispositif est bien à niveau ou non.

Ces niveaux laser se caractérisent également par la vitesse de marquage et de mesure. En les employant dans la construction de cloisons par exemple, le travail peut être réalisé deux fois plus rapidement. De plus, le cadre de leur utilisation ne se limite pas à une seule application ou un seul secteur. Enfin, même en luminosité maximale, les rayons de ce genre d’outil de mesure restent toujours visibles.