Les techniques d’entretien des arbres fruitiers

Elagage-arbre

L’une des raisons principales pour planter un arbre fruitier c’est sans doute de pouvoir cueillir des fruits. Et avoir régulièrement des fruits en abondance et ayant de bons goûts est l’objectif. Pour pouvoir en bénéficier, les arbres fruitiers nécessitent des entretiens réguliers, et cela peut commencer dès son jeune âge. L’élagage, où taillent des arbres, est alors indispensable pour diriger la croissance et le développement de vos végétaux en vue de cet objectif. Voyons ensemble dans cet article quelques techniques pour optimiser la production de vos arbres fruitiers, ainsi que les avantages à demander l’aide d’un professionnel. Mais avant, retour sur l’importance de l’élagage de fructification.

L’importance de la taille de fructification

La taille de fructification consiste à former l’arbre à bien se développer et à supporter une grande quantité de fruits, puis de tailler a des endroits prédéfinis pour améliorer le processus de mis à fruit.

Que ce soit pour des arbres fruitiers à noyaux ou à pépins, l’élagage de fructification vise à préserver leur santé et à accroître leur capacité à produire des fruits en grande quantité et de bonne qualité. En effet, la taille de fructification permet d’augmenter le cycle de production, en aidant l’arbre à produire de plus en plus et avec le moins d’interruption possible. Et cette technique tend à dégager l’arbre, de façon à avoir une bonne pénétration de l’air et des rayons de soleil nécessaires à la maturation des fruits.

Il est à noter qu’il est important de faire appel à un professionnel comme cet élagueur expérimenté en Charente pour effectuer une taille de fructification si vous voulez optimiser la production de fruit.

Les techniques de taille fruitière

L’optimisation de la fructification prend du temps et doit s’effectuer en plusieurs étapes, et cela commence dès les premières années du développement de l’arbre. Pendant les trois premières années après la première greffe, la technique de formation permet de définir la hauteur et la posture de l’arbre. Elle permet d’identifier les branches charpentières, et d’éliminer celles qui sont inutiles pour avoir un bon équilibre.

À partir de la quatrième année, la taille de fructification proprement dite peut commencer. Elle consiste à alléger l’arbre en la délestant des branches mortes ou malades, des branches trop basses, celles qui se sont entrecroisées et celles qui pointent vers l’intérieur. Et l’arbre ainsi éclairci devient plus fertile et produit mieux de multiples bourgeons pour la fructification. La taille de rabattage quant à elle permet de réduire la cime, de raccourcir la longueur des branches charpentières. Cette technique vise à améliorer la circulation de la sève en réduisant l’espace entre la branche maîtresse et les bourgeons.

Cependant, toutes ces étapes ne doivent pas être faites n’importe comment. Faire appel à un élagueur compétent ayant des connaissances et de l’expérience permet d’éviter des tailles sévères ou inadaptées.

Faire appel à un professionnel pour garantir les travaux d’élagage

Pour réussir les opérations de fructifications, des précautions sur les coupes et l’hygiène doivent être prises. Chaque type d’arbre peut avoir ses périodes ou saisons de tailles idéales. Des matériels et outils spécialisés, et bien désinfectés, est nécessaire pour réaliser un bon élagage. Et l’application de mastic de cicatrisation adapté est nécessaire pour la santé de l’arbre. Faire appel à un élagueur bien équipé vous permet d’avoir des travaux suivant les règles de l’art et suivant les règles de sécurité.