Prendre soin du pelage de votre chien

Pelage du chien

Les poils de chien semblent toujours se retrouver partout : sur vos vêtements, sur les meubles, dans votre café et même sur les petites peluches qui flottent sur le sol. En brossant votre chien, vous minimiserez la couche de fourrure qui recouvre tout et favoriserez une peau saine et un pelage brillant. Mais quel type de brosse pour chien devez-vous garder à portée de main ? Tout dépend du type de pelage de votre chien. Lisez la suite pour obtenir des conseils sur la façon de choisir la brosse la plus efficace pour votre chien.

Avantages du brossage du pelage de votre chien

Un brossage régulier permet d’éviter la formation de nœuds. Les poils emmêlés peuvent causer de graves problèmes de peau, tirer et pincer douloureusement la peau de votre chien et cacher de vilaines bestioles comme des puces ou des asticots… dégoûtant ! Une fois que des poils se sont formés dans le pelage de votre chien, il peut être douloureux pour lui et difficile de les enlever vous-même.

Un brossage régulier permet à votre chien de rester au frais. Les chiens qui ont un sous-poil doivent éviter que la fourrure ne touche la peau pour permettre à l’air de circuler et rester au frais.

Un brossage régulier renforce le lien entre vous et votre chien.

Un brossage régulier vous aide à repérer toute anomalie, comme des parasites, des bosses ou des plaies.

Un brossage régulier préserve la santé de la peau et du pelage de votre chien. Le brossage permet de répartir les huiles naturelles de votre chien sur l’ensemble de son pelage, qui reste ainsi beau et brillant.

Le brossage permet de réduire la perte de poils de votre chien. Mieux vaut la fourrure de la brosse que celle de votre canapé en microsuède !

Sur https://ma-michou.com/, découvrez d’autres avantages de brosser son chien.

À quelle fréquence faut-il brosser le pelage de votre chien ?

Brossage d’entretien

Si l’entretien du pelage de votre chien peut sembler intimidant, il est important de vous assurer que vous le brossez correctement en fonction du type de pelage de votre chien, et que vous le brossez régulièrement. Je recommande de brosser le pelage de votre chien au moins tous les deux jours, même pour les chiens à poil court.

Si vous avez un chien dont le pelage demande beaucoup d’entretien, comme un caniche, un mélange de caniches (ces pelages peuvent être particulièrement sujets à la formation de nœuds) ou un chien à double pelage (Akita, Husky, Sheltie, Grands Pyrénéens), il est préférable de le brosser quotidiennement. Si vous continuez à le brosser, vous n’aurez besoin de le faire que quelques minutes par jour pour garder son pelage en pleine forme.

 

Si vous avez une race qui nécessite une tonte régulière et que vous souhaitez que son pelage reste long, vous devrez continuer à le brosser. Sinon, il aura des poils emmêlés lors de son rendez-vous de toilettage et devra probablement être taillé à la longueur du poil restant sous le tapis (qui est le plus souvent assez court et proche de la peau). Si le maintien d’un programme de brossage régulier à la maison est trop difficile, vous pouvez prévoir de simples rendez-vous de brossage chez de nombreux toiletteurs, ou simplement un bain, un séchage et un brossage entre deux rendez-vous de toilettage complet.

Après avoir nagé ou s’être mouillé

Il est bon de brosser et de sécher soigneusement le pelage de votre chien après toute baignade pour éviter la formation de nœuds (et de douloureux « points chauds »). Si vous n’avez pas l’intention de le sécher à l’air libre après la baignade, gardez à portée de main une serviette de toilette super absorbante. Prenez une minute ou deux pour brosser les poils de ses pattes et de ses pieds s’ils sont mouillés en courant dans la cour ou après une promenade sous la pluie.

Avant et après un bain

Brossez le pelage de votre chien avant le bain pour vous faciliter la tâche. Si vous enlevez d’abord les poils perdus à l’aide d’une brosse, il y en aura moins dans l’écoulement de la baignoire. Cela signifie également que le shampoing et l’après-shampoing pénètrent plus facilement dans le pelage de votre chien, ce qui lui donne une peau plus propre et plus saine !

Prenez également le temps de sécher votre chien au sèche-cheveux et de le brosser après le bain, afin d’éliminer les poils qui se sont détachés pendant le bain et d’éviter la formation de nœuds lorsque le pelage sèche.

Pendant la saison de la mue

Si vous avez un chien qui a un sous-poil (par exemple, un labrador, un corgi, un husky), vous remarquerez qu’il y a certaines périodes de l’année où il perd son poil. C’est à ce moment-là que leur fourrure change entre les pelages d’hiver et d’été. C’est le moment de la mue ! En les brossant tous les jours pendant au moins 15 minutes pendant la période de mue, vous accélérerez le processus, vous les mettrez à l’aise et vous empêcherez les boules de poils de tomber partout dans votre maison.

Découvrez par la suite, les conseils pour nettoyer un sommier.