Avantages et inconvénients d’une climatisation monobloc

climatisation

Sans unité extérieure et facile à mettre en place, le climatiseur monobloc peut être utile dans plusieurs situations, même s’il est moins performant qu’un système de climatisation split.  Comme tout autre équipement de climatisation, un climatiseur monobloc a ses avantages et ses inconvénients qu’il est indispensable de prendre en considération pour savoir quel type est le plus adapté à ses besoins.

On fait le point.

Climatiseur monobloc : qu’est-ce que c’est ?

Le climatiseur monobloc est un système comportant une seule unité à l’intérieur. Cette dernière comporte l’intégralité du circuit frigorifique : le détendeur, le condenseur, le compresseur et l’évaporateur.

En fait, c’est grâce au fluide frigorigène permettant les échanges thermiques entre l’air extérieur et l’air intérieur, ces éléments garantissent le fonctionnement du cycle thermodynamique. En mode climatiseur, en hiver et s’il s’agit d’une pompe à chaleur air-air), la chaleur de l’air est extrait de l’intérieur pour être émis à l’extérieur. Ainsi, le processus peut être inversé dans l’objectif de chauffer la pièce.

Déplaçable partout grâce à des roulettes, la climatisation monobloc peut être un système fixe (window ou mural) ou bien mobile. Les options comme la filtration d’air, la programmation ou même la déshumidification sont à disposition. On pourra opter pour une variété de puissances, qui va de 2.5 KW jusqu’à  5.5 KW.

Pour prévoir la puissance indispensable, il est important de prendre en considération plusieurs critères, tels que le nombre d’occupants, la surface à rafraîchir, le climat, la géolocalisation du foyer, etc.

Les deux principaux types de climatiseur monobloc

Avez-vous décidé d’équiper votre habitation d’un système de climatisation à Nice afin de bénéficier de l’air frais lors de la saison de canicule ? Il est très important d’avoir une idée à propos des types de climatiseurs monobloc. En fait, on distingue deux principaux modèles.

  • Le monobloc fixe

Contrairement au climatiseur monobloc mobile, il n’est pas possible de déplacer une climatisation monobloc fixe, car elle vient s’encastrer dans le mur, dans le bâti ou dans la vitre.

Pour pouvoir utiliser un climatiseur monobloc fixe, il suffit juste de le mettre à proximité d’une prise de courant électrique. Quant à son installation, cette opération nécessite une évacuation.

Le prix du monobloc fixe est souvent plus élevé en comparaison avec d’autres. Néanmoins, cela s’explique par son efficacité et sa performance. En effet, ce modèle se distingue de meilleures performances par rapport au modèle mobile.

  • Le monobloc mobile

Ce système de climatisation est monté sur roulettes. Du coup, il peut être déplacé facilement. Il peut suivre les occupants de l’habitation au gré de leurs déplacements au sein de plusieurs pièces.

Le climatiseur monobloc mobile est un modèle compact et très facile à manier. Il n’y a aucune mise en place à réaliser, il suffit de juste le raccorder à une prise de courant et de déplier le tuyau d’évacuation. En revanche, son usage est limité aux pièces ayant de petites surfaces.

 

Les avantages et les inconvénients d’un climatiseur monobloc

Avant de penser à faire un achat d’un système de climatisation monobloc, il convient, avant tout, de savoir ses avantages et ses inconvénients. On vous dit tout. Pour savoir plus, n’hésitez pas à contacter frigoriste professionnel !

Les avantages d’un climatiseur monobloc

Les systèmes de climatisation monobloc, il en existe pour tous les budgets, mais les prix de ceux-ci restent, malgré ça, plus raisonnables en comparaison avec la climatisation split. Vous devez compter entre 300 euros pour un modèle d’une puissance limitée et plus de 1000 euros pour les modèles de haute performance et entre 200 euros et 600 euros pour la mise en place, si on dispose d’un climatiseur monobloc fixe.

Outre le prix séduisant, un autre point fort à prendre en considération lors de l’acquisition d’un climatiseur monobloc est sa consommation d’énergie. Cette dernière est relativement réduite. En addition, l’installation d’une climatisation monobloc n’exige pas de gros travaux.

Ce type de climatisation peut également paraître l’unique solution adaptée en copropriété. En effet, la mise en place d’un groupe extérieur d’une climatisation split capable de modifier la figure de la façade y est strictement interdite, alors que la climatisation monobloc affecte la copropriété au maximum.

Les inconvénients d’un climatiseur monobloc

Cependant, la climatisation monobloc n’est pas privée d’inconvénients. Tout d’abord, les nuisances sonores émies peuvent être considérables, notamment s’il s’agit d’un climatiseur monobloc mobile. En outre, son infaillibilité en matière de volumes est réduite: le système monobloc est adapté particulièrement aux petites surfaces, généralement moins de 30 mètres au carré.

Enfin, il existe certains modèles qui exigent de disposer d’une ouverture juste à proximité dans le but d’y passer un drain d’évacuation. En plus, le fait de posséder toujours une fenêtre ou une porte entrebâillée réduit considérablement la capacité du rafraîchissement de l’air.

Grâce à ses spécificités, la climatisation monobloc est la meilleure solution de refroidissement temporaire. Il est possible également de l’utiliser en tant que chauffage de modèle d’appoint, s’il s’agit d’un climatiseur réversible. Si vous disposez d’un petit appartement ou un studio, ce système de climatisation pourra amplement suffire.