Solutions pour gérer les gravats de chantier

gravats de chantier

Que ce soit un petit chantier ou un gros œuvre, les gravats seront toujours présents. Il faut dire qu’ils ne disparaîtront pas tous seuls. Ils doivent être stockés et ensuite éliminés ou traités. Il faut dire que c’est une obligation pour les entreprises de construction de s’en débarrasser. Cependant, certaines règles doivent être respectées sur la gestion des déchets de chantier. Ils doivent être évacués et envoyés dans un centre de traitement spécialisé afin d’éviter qu’ils puissent engendrer des problèmes environnementaux. Ci-dessous les détails pour plus amples informations.

 Passer par la location de benne

Cette solution est très courante et la plus avantageuse. C’est surtout le cas d’une importante quantité de gravats. C’est une manière de pouvoir stocker les déchets et les enlever très facilement après. Généralement, il suffit de faire appel à cette entreprise de location de benne en Sarthe. Généralement, ce type d’entreprise est en mesure de louer des bennes pour entreposer les déchets. Elles proposent souvent différents types de bennes selon le volume de déchets à évacuer.

Selon le cas, elles peuvent s’occuper de l’évacuation des déchets depuis le chantier vers le centre de traitement afin qu’ils soient éliminés ou recyclés. C’est la meilleure façon de gérer les déchets de chantier selon les règles. Toutefois, avant de contracter avec cette entreprise, il est particulièrement conseillé de revoir les conditions de location.

Déposer directement les déchets dans une déchetterie

Cette solution reste sans aucun doute accessible et adaptée pour un chantier qui ne compte qu’une faible quantité de gravats. Si c’est le cas, il faudra juste les déposer dans une déchetterie. Cette solution est surtout autorisée pour les particuliers qui ne souhaitent jeter que des gravats compris entre 1m3 et 3m3.

Après les avoir rassemblés, il suffit de les charger dans un véhicule pour les déposer à l’endroit. Dans tous les cas, ce sera le particulier qui s’occupe souvent du déchargement des déchets et la dépose dans les containers. Par ailleurs, un justificatif de domicile et une pièce d’identité y sont toujours réclamés.

Quelques règles supplémentaires à retenir

Si vous optez pour l’installation de benne, sachez que vous devez demander une autorisation spéciale auprès d’un commissariat ou d’une mairie. Il n’est pas évident d’installer un si grand contenant dans les rues ou sur les trottoirs de son quartier. Pour ceux qui vivent dans une copropriété, il est nécessaire de demander l’accord. Par contre, si la benne est installée dans sa propriété, il n’y a pas besoin d’une autorisation.

La demande d’autorisation conduit souvent à un paiement d’une redevance d’occupation du domaine public. Avant l’installation de la benne, il est conseillé de bien lire le document remis par la mairie. Déjà, l’installation de la benne est réglementée, car des fois, la benne peut empiéter sur une zone sensible. Pour votre information, le permis de stationnement est délivré pour une durée limitée. Selon le cas, il est toujours possible de faire une demande prolongation si les délais autorisés sont dépassés.

Dans tous les cas, ces solutions sont bien accessibles pour assurer la gestion des déchets de chantier.